Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


La Cour supérieure des Comptes compterait-elle enfin se mettre au travail ?

Publié par siel sur 27 Mars 2015, 20:58pm

Catégories : #REFLEXIONS perso

Sur la question de l'utilisation des fonds Petrocaribe, Leslie Péan a fait un excellent travail d'analyse.

Ce n'est pas tous les jours qu'un Haïtien étudie avec soin un rapport, s'intéresse aux chiffres  plutôt qu'aux zen.

Un travail ardu et courageux qui mérite qu'on le lise, qu'on y réfléchisse et qu'on y apporte sa contribution.

Le débat est ouvert.

Si nous voulons comprendre et agir, ce serait bien d'essayer de laisser tomber pour une fois, les préjugés, les a-priori qui portent à confondre le messager avec le message afin de pouvoir se concentrer sur l'essentiel. 

C'est ici :

Commenter cet article

H
De Kerlens Tilus:<br /> Depuis l’Accord d’El Rancho de Février 2014, nous avons compris que les bandits légaux étaient déterminés à aller jusqu’au bout dans les manigances pour gagner les élections. Si Michel Martelly a pu même porter notre soit disant premier cardinal à participer dans la mascarade d’El Rancho, qu’est-ce que ce monsieur ne tentera pas pour sauvegarder le pouvoir mielleux? Après trois années sans organiser les élections, Michel Martelly a pu rouler tout le monde dans la farine en se plaçant en position de diriger par décret. Michel Martelly contrôle le terrain. Les bandits légaux ont mis en place dans le dernier replâtrage gouvernemental un ministère pour contrôler les élections. Par cette action salamique, Martelly prend les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. C’est un ministère de trop qui n’a aucune mission réelle. Le titulaire de ce ministère Jean Louis Jean Fritz est un ancien racketteur de la mairie de Port-au-Prince qui a été renvoyé par le maire Jean Yves Jason pour escroquerie. C’est cet homme qui a été chef de campagne de Michel Martelly en 2010. Après un bref passage au ministère de l’intérieur où il a eu une échauffourée avec le bruyant Thierry Mayard Paul pour une question de butin mal séparé, il a été nommé à la tête de la loterie nationale. Que de fonds détournés au sein de la loterie nationale ! C’est ce Jean Louis Jean Fritz qui est placé pour opérer les manigances sur le territoire national et c’est lui qui coordonne les actions de Roro Nelson qui planifie les coups avec le militant assassin Evans Paul.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents