Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Alors là ! Martelly au Sommet des Amériques rend hommage à Maduro.

Publié par siel sur 20 Avril 2015, 01:12am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

Vous savez ou pas, sans doute que non, les media haïtiens ne vous en parleraient pas, que Obama avait rencontré les chefs d'Etat de la Caricom avant le Sommet des Amériques au Panama.

Comme les USA avaient lancé une fatwa sur le Venezuela qu'ils considéraient comme une "menace "pour leur pays, comme la majorité des pays d'AM du Sud - même leurs alliés- s'étaient prononcés contre cette pression sur Maduro, Obama s'en était allé à la Jamaïque pour rallier son monde.

Cependant, au cours de ce Sommet historique des Amériques (présence de Cuba pour la première fois) et dont la presse haïtienne n'a touché mot - je le répète parce que c'est proprement scandaleux-  des pays de la Caraîbe : Antigua et la Barbade,  la Jamaïque, Trindiad et Tobago, Saint-Vincent-et-les -Grenadines... et Haïti ont remercié le Venezuela pour son aide.

Alors là ! Ca me surprend que Martelly ait osé "rendre un grand hommage au peuple et au gouvernement du Venezuela, en particulier au président Maduro, et lui donner nos remerciements pour l’alliance et la solidarité exprimées concrètement travers des programmes comme PetroCaribe initié par feu le Président Hugo Chávez Frías. "

Il y a un truc qui ne tourne pas rond. Je veux dire que je ne saisis pas.

Soit Martelly,  se sent laché par les USA et fait feu de tout bois en espérant s'attirer la sympathie et le soutien des latinos -dont il ne faut pas oublier que leurs troupes sont majoritaires dans la Minustah- en prévision de turbulences à venir. (extrême-droite affilant ses machettes) 

Soit Martelly, en fin de mandat, joue au révolutionnaire qu'il a prétendu être. D'ailleurs ça marche puisque bien qu'apparenté à l'extrême-droite, il est cité par Thierry Deronne.

Ou alors, autre hypothèse, Martelly fait comme Duvalier, son mentor, et joue à agacer les USA, sorte de chantage,  pour obtenir leur soutien dans les élctions-sélections squi s'en viennent.

Et  (peut-être) obtenir le feu vert pour la la libération de son copain, Sonson la Familia...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents