Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Washington a fait, hum ! Evans Paul et Casimir aussitôt font appel au verdict de Bélizaire

Publié par siel sur 23 Avril 2015, 09:15am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

Casimir est passé de je suis en train de "reflecting", à faire appel.

Comme si le ministre de la Justice, gros tèt kale devant l'éternel, n'était pas au courant, comme il l'a prétendu au Miami Herald, de la décision de libérer les prévenus que Bélizaire, juge sous pilotage de la présidence, allait prendre.

Bélizaire serait, d'après eux, un juge indépendant.

Il n'y a que les gogo/gaga pour croire à une telle fable.

 

Bélizaire ce n'et pas un juge mais un agent de l'exécutif, nommé comme ceux des mairies par Martelly et consorts pour exécuter leurs ordres.

C'est l'ex-officier des Fad'h, Sanon, qui l'avait placé à ce poste afin de libérer Calixte Valentin, conseiller du président, accusé du meurtre d'un commerçant à Malepasse (localité à la frontière avec la RD).

Bélizaire n'est qu'un pion sur l'échiquier des Tèt Kale roz, dont la fonction est d'agresser les opposants au régime tèt kale et de protéger leurs amis.

Il n'y a pas à chercher midi à 14h dans cette affaire.

 

Aussi simple que ça ! (Courtoisie V. Numa de Radio Vision 2000)

Voici donc ces deux hommes d'Etat, tout dan griyen, comme les photos les présentent, qui jouent à  la comédie de " la justice est indépendante", suite à un hum ! de Washington.

Reste à voir comment la fine équipe de bandi legal compte se sortir de ce coup, en libérant leurs copains auxquels ils sont très liés, tout en ne fâchant pas Washington.

Que dit l'ambassadrice, Mme White ? On ne l'entend plus trop ces derniers temps. Le chat aurait t-il pris sa langue ?

Et Mme Power ? Viendra t-elle faire un petit tour en Haïti pour régler la question à l'avantage des deux parties ?

A savoir, sauver Martelly, leur protégé, tout en valorisant l'image de défenseurs de la démocratie et des droits de l'homme des USA.

Un truc d'équilibriste. Mais on peut leur faire confiance vu leurs longues expériences dans cet art.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents