Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Chicago, la mairie décide d'accorder des réparations aux victimes de la violence policière

Publié par siel sur 7 Mai 2015, 12:16pm

Catégories : #INTERNATIONAL

C'est une première.

Aux USA, plus qu'ailleurs, le corps policier a toujours été protégé. A l'inverse, les  plaintes des victimes de leurs abus  sont placées au registre  du ni vu ni connu.

La majorité de ces victimes, dans  le cas de Chicago, sont en majorité des hommes Noirs.

Il faut dire que si des Blancs avaient subi un traitement similaire, ça fait longtemps, très longtemps, que ces  flagrantes atteintes aux droits de l'Homme perpétrées entre 1971 et 1992, auraient été dénoncées dans l'ensemble des media et obtenues réparations.

Ceci dit, il n'est jamais trop tard pour réparer.

Ceci étant valable pour les duvaliéristes actuellement au pouvoir en Haïti avec leur plile d'actes de tortures, de crimes répertoriés pendant plus d'une quarantaine d'années- pour le moins.

The more than 100 victims, nearly of all whom were Black males, were subject to "horrific abuse including electric shocks to the genitals and other body parts, suffocation, mock executions and beatings—all of which often accompanied by racial slurs, hurled by all white detectives," says Amnesty International.

TRAD.

Les victimes, dont le nombre est supérieur à 100, pratiquement toutes des hommes Noirs, ont été soumises à " des abus horribles dont des électrochocs dans les parties génitales et d'autres endroits du corps, des exécutions simulées, des étranglements, des coups - le tout souvent accompagné d'insultes racistes, hurlées par des policiers Blancs" a déclaré Amnesty International

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents