Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Colombie :14 années de prison pour la chef des services de renseignement du temps de Uribe

Publié par siel sur 1 Mai 2015, 09:11am

Catégories : #NUESTRA AMERICA

A cette dame, María del Pilar Hurtado, il a été reproché d'avoir mis sur écoute de manière illégale des défenseurs des droits humains, des journalistes,  des politiciens, des juges.

Les faits incriminés se sont déroulés entre août 2007 et octobre 2008.

Dis donc !14 ans pour une année d'espionnage !

Elle doit s'en mordre les doigts.

Et tout ça pour Uribe qui, lui, a dû dire qu'il n'était pas au courant.

La dame aurait fait ça toute seule.

Bon. Mon petit doigt me dit que s'il s'était agit d'un homme, il y aurait eu nu non-lieu comme  pour Bautista en RD ou Sonson La familia en Haïti.

Le secrétaire de la présidence d'Uribe, Bernardo Moreno, impliqué dans la même affaire s'en sort lui avec 8 années de prison.

Mais, lui, n'ira pas en prison. Il sera assigné à  domicile. Parce que, paraît-il, il aurait fait preuve de bonne volonté en assistant à toutes les audiences. Et qu'il ne représenterait pas un danger pour la population. 

C'est à voir, un type qui a  participé à l'espionnage de ses concitoyens pendant un an doit en savoir des choses sur leurs vie privées.

Il faut dire que la dame avait joué la mauvaise carte. Elle s'était enfuie au Panama d'où elle a été déportée pour être condamnée.

Cette sentence particulièrement lourde au regard de la durée de l'espionnage (i1 an) me paraît une décision pour couvrir Uribe, président de la Colombie à l'époque.

C'est ce même Uribe, sans blagues, qui avec son copain Aznar dont l'ex-ministre de l'économie est poursuivi pour blanchiment d'avoirs, entre autres, le gourou de la droite espagnole,  s'était fait le défenseur de la démocratie au Panama, appuyant l'opposition contre le président du Venezuela.

Sans blagues ! Ces politiciens ont une audace phénoménale !

Cependant, même si les patrons Uribe et Aznar passent à travers les gouttes,  on peut noter un timide changement dû à l'action des organisations populaires. En Espagne comme en Colombie, ce sont des gouvernements de droite où des juges condamnent des politiciens de droite.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents