Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Petit papa Hollande - Par Norluck Dorange

Publié par Norluck Dorange​ sur 13 Mai 2015, 02:04am

Catégories : #AYITI ACTUALITES

Petit papa Hollande - Par Norluck Dorange

Dans ce texte de Norluck Dorange, j'apprends que nombreux sont les Français résidants en Haïti qui votent pour l'extrême droite, pour le Front National (FN)

Qui sont les Français qui résident en Haîti ?

Quelles sont les raisons qui les ont conduits dans ce pays ?

Quel type d'activités mènent-ils ?

De quelle nature sont leurs rapports avec les Haïtiens ?

Quand on parle de Français en Haïti, il faut inclure les originaires des Antilles françaises également, qui ont en partage nationalité et idéologie communes parfois.

Si l'information est vérifiée - ce qui n'est pas difficile , il suffirait de consulter les registres officiels de l'Etat français-  elle ne me surpendrait pas outre mesure.

 

Est-ce qu'on ne ferait pas le même constat chez les immigrés français nommés "expatriés" ou qualifiés  affectueusement du petit nom '"d'expats" en Afrique ?

Ou bien chez ceux dénommés Béké en Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Guadeloupe ?

Et puis, vu leur relation collée/serrée  (bien qu'ils les tiennent en piètre estime-  faut voir dans l'intimité comment ils se moquent de leurs aspirations à être plus Français que les Français ...de souche)  avec les zentellectuels et la bourgeoise + un secteur des classes moyennes supérieures, toutes réacs et nostalgiques de la dictature des 2 Duvalier, que les blan fransè  résidants en Haîti donnent en majorité leur voix à la Marine, serait dans l'ordre logique des choses.

De toutes les façons, les zentellectuels haïtiens qui appelaient au boycott de la commémoration du bicentenaire de 'l'indépendance d'Haïti  en 2004, et dont certains demandaient carrément à la France de recoloniser le pays, ne seraient pas les derniers à faire de même s'ils avaient à voter en France.

On les verrait à côté de Ménard à Béziers. Sauf que Ménard n'en voudrait plus. Dégagez, leur dirait -il, on vous a déjà utiisés en 2004, maintenant faut retourner dans votre savane.

Discours qu'il tient aux descendants d'immigrés : vos parents ont sué pour la construction de la France. On ne vous dit pas merci. On vous donne un coup de pied au cul !

Même discours tenu par les officiels du gouvernement de la RD avec lesquels tout ce beau monde  rondouillard, femmes et hommes,  est comme cul et chemise. D'où leur fracassant et assourdissant silence sur la question de la "dénationalisation" des Dominicains d'ascendance haïtienne.

T'auras beau peinturlurer en roz un gros bleu/ kaki, quand la peinture s'effrite, le gros bleu/ kaki réapparaît sournoisement avec son foisonement d'activités culturelles débiiles : genre hommage à Aubelin Jolicoeur- un chantre du duvaliérisme anobli pour la circonstance-  nuits blanches, dîner blanc, visites des maison gingergrbeads- dont celles de Mme Racine, fille de la célèbre cheffe macoute, Mme Max Adolphe- et autres gnangnanteries obséquieuses pour laver plus blanc qu'OMO.

 

Ici, en France, nous avons nos zemmour and co, en Haïti nous avons nos zentellectuels : mènm bèt , menm poèl comme disent les Antillais.

 


Petit papa Hollande
Quand tu descendras de ton avion Falcon
Avec ton sac rempli de joujous
Et de bijoux or plaqué par milliers
Sache que ceux qui vont t’applaudir demain
Ce sont ces meutes de chiens
Des mutants, des chacals
Des vauriens en tenues sanglées
Des ignorants sans mémoire, sans histoire
Que votre France a façonnés, formatés, dressés pour être les applaudisseurs de vos crimes d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
Oui, Tonton François,
Ces ignorants qui se nomment poètes, écrivains, hommes d’affaires, journalistes, chroniqueurs qui se sont émerveillés comme des gamins du 24 décembre devant ton fameux tweet de Dette par la suite adjectivée Morale, ne savent sûrement pas que votre France est une puissance décadente qui emprunte pour payer ses fonctionnaires, qui emprunte à un taux 4 pour emprunter aux autres à un taux 8. Afè Lafrance pa bon. Yo pa konn Sa. Podyab yo.

Comment peut-on rembourser une dette "Morale" Tonton Holande ?

En reconnaissant être l’héritier des crimes des Flibustiers, des Pirates, des Colons, du Colbertisme, des combines avec les héritiers et fils de Pétion pour vider les ressources haitiennes dans les coffres de la France. Tonton Hollande vient-il reconnaitre que quoi qu’il veuille paraître, il reste Le Prédateur au service de la France à l’égal de De Gaule, Giscard d”Estaing, Mitterand, Chirac et Sarkozy ?

Les hommes d’affaires qui accompangneront Tonton Hollande demain passeront, comme une lettre à la poste. Il n’y a rien à croquer, rien à se mettre sous les dents en Haiti. Il n”y a ni eau, ni électricité, ni port, ni aéroport à gérer, ni ponts, ni autoroutes, ni logements sociaux à construire. Il n’ont aucune tradition d’installation d’usine de transformation de matières premières dans les pays nègres.

Braconniers ils sont, braconniers ils resteront. Alors, Tonton Hollande, vous vous trouverez certainement en compagnie de gens qui mangeront votre pain et boiront votre vin demain soir. Sachez que parmi eux se comptent les Français de l”etranger qui font d”Haiti, un pays nègre, où le Front National enregistre son plus haut score. Sachez aussi que les intellos qui défileront devant vous, viendront baiser votre main comme leur patron en remerciement des primes et décorations pour des oeuvres simplement littéraires qui n’ont contribuées en rien en l’émancipation de la majorité des Haitienns.

Tonton Hollande, après votre passage en Haiti, je vous demande de circuler. Débarassez nous de la présence emmerdante de votre France chez nous. Reprennez vos codes de Lois, repartee avec votre Eglise que vous avez vous même déchue depuis 1905. Laissez nous concevoir notre propre systême éducatif afin de créer le nouveau citoyen Haitien du 21ème siècle. Si vous le pou vez aussi, rapatriez cette élite française, ramener les dans votre avion. Nous n’en avons plus besoin.” — 

Commenter cet article

N
Une menteur ne peut que mentir.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents