Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Elections 2015 : le RNDDH questionne la moralité de certains Candidats

Publié par siel sur 9 Juin 2015, 13:08pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

Elections 2015 : le RNDDH questionne la moralité de certains Candidats

Assez impressionnant ce rapport.

Incroyable que le CEP ait fait l'impasse sur les dossiers de police et de justice de certains candidats.

Plus fou encore, c'est l'audace de ces hommes à vouloir représenter la population.

Est-ce que ce monde est sérieux ?

Par exemple, vous avez un candidat à la présidence d'Haïti, M.Zenny, qui a craché au visage d'un de ses interlocuteurs, un juge. Ca, ce n'est pas hyper grave, il arrive que des gens mal éduqués, emportés par la colère, agissent selon l'éducation qu'ils ont reçue.

 

Ce qui est, à mon point de vue, dramatique, c'est que ce M. Zenny ait eu à déclarer lors de sa querelle avec ce juge  sur une antenne de radio" Tu es Noir, je suis Blanc, tu me dois du respect".

Et ce M. veut être président de la première République Noire au monde.

Est-ce pour de vrai, ou bien sommes-nous dans un mauvais rêve ?

Vous imaginez ce pays livré aux mains de quelqu'un qui affiche publiquement si peu de respect pour les Noirs et qui croit en 2015 à la supériorité du Blanc qu'il se dit être.

 

M. Zenny, aurait-il dans son programme de gouvernement une remise en application du Code Noir ?

La déclaration de M. Zenny ne se trouve pas dans le registre des absurdités  et autres loufoqueries auquel le régime des Tèt Kale/Tèt an ba a habitué la population, mais dans celui du racisme le plus primaire.

Décaration publique qui aurait été suivie immédiatement d'une plainte, ici, dans le pays du Blan.

Dans la plantation qu'est redevenue officiellement Haïti, les Noirs trouvent ça rigolo.

Comme du temps de l'esclavage, certains trouvaient comiques les plaintes de l'esclave fouetté. Certains nègres à talents, reconnus pour leur art de la comédie,  en faisaient même des petites pièces de théâtre,  fort applaudie par les bourreaux.

Existent-il  des Haïtiens, natif-natal,  qui iraient donné leurs voix à ce monsieur après une offense aussi grave ?

Je connais déjà la réponse : oui, les pa ka pa la pour lesquels les  billets verts US valent tous les deshonneurs, ceux du boycott de la célébration du bicentenaire comme celui d'accepter la suprématie d'un Blanc au  virtuel et d'un gwo zouzoun duvaliériste en chair et en os.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents