Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Haïti : 5 ans après le séisme 80 000 personnes vivent encore sous les tentes selon The Guardian

Publié par siel sur 5 Juin 2015, 11:54am

Catégories : #AYITI ACTUALITES

Et les dits "rapatriés" de la RD, ils vont les mettre où ?

On dirait que le gouvernement en place fait tout  ce qu'il peut pour rajouter des problèmes aux problèmes et créer du chaos.

On dirait que son but est de casser les institutions haïtiennes.
Ce qu'il a commencé par faire en nommant les maires, puis en ne faisant pas d'élections.

Le vide institutionnel qui existait déjà avant l'arrivée des Tèt Kale et suite au séisme a été, si l'on peut ainsi parler du vide, augmenté.

Leur inaction face au relogement des sinistrés, au chômage,  face au choléra et à la question de la déportation des Haïtiens d'origine dominicaine - trainant des pieds pour leur fournir des documents d'identité, alors que cela aurait dû être la priorité des priorités, pourrait rentrer dans le livre des records de Guiness comme gouvernement le plus inapte.

Tout cet ensemble de dysfonctionnements- dont la Justice- sont tellement énormes qu'on pourrait croire qu'il s'agit d'une stratégie pensée.

Les Tèt Kale comptent-ils sur le la CI pour  leur donner de l'argent pour résoudre l'ensemble de problmèmes que cet afflux de gens démunis va provoquer ?

Comptent-ils sur la CI pour augmenter le volume de leurs comptes en banque ?

"Les organisations humanitaires du monde entier ont rencontré des difficultés pour aider Haïti, mais la Croix-Rouge est directement responsable de la majorité de ses échecs.", assure le journal.

"L'image du groupe", un paramètre primordial pour la Croix-Rouge
D'après Lee Malany, responsable du programme d'hébergement d'urgence en 2010, "ils s'intéressaient davantage aux projets qui leur fourniraient de la publicité qu'à ceux permettant de bâtir un grand nombre de maisons".

Par exemple, quand elle affirme avoir fourni des maisons à plus de 130.000 personnes, cela inclut en fait des milliers de particuliers qui ont simplement été "formés aux techniques de construction".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents