Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Pétition : BOYCOTT THE DOMINICAN REPUBLIC

Publié par siel sur 25 Juin 2015, 10:18am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Juifs déportés d'Europe de l'Est

Juifs déportés d'Europe de l'Est

Disons d'entrée de jeu que personne ne conteste le droit de la RD à réguler l'immigration. Ce qui est totalement aberrant dans cette loi 169-14, c'est sa rétroactivité à l'année 1929.

Après les déclarations des maires de New York et de Montréal, celle du Président de Saint-Vincent-et-les Grenadines, Ralph Gonzalves,  la RD entame une offensive diplomatique pour expliquer que sa politique injuste est juste.

Pourquoi l'injustice est flagrante ?

C'est très simple à comprendre. Cela tient à une loi :  169-14. A une date : 1929. qui implique une rétroactivité.

La RD a changé la loi du sol en loi du sang.

C'est son droit.

Par contre, décider de retirer la nationalité dominicaine aux personnes qui l'avaient obtenue à partir de la loi du sol, est inhumain et criminel.

Les personnes nées en RD qui avaient obtenu la nationalité dominicaine sont "dénationalisés".

Sont donc "dénationalisés" tous les Haïtiens qui vivent en RD depuis 1929. Qu'ils aient ou pas obtenu la nationalité  dominicaine auparavant.

Ils sont destitués de leur identité.

Cette loi ressemble totalement à celle appliquée par le IIIème Reich envers les Juifs originaires d'Europe de l'Est  auxquels, en juillet 1933, a été retirée la nationalité allemande bien que certaines des ces personnes depuis plusieurs décennies n'aient pas  eu d'autre patrie que l'Allemagne.

 

Cette loi 69-14  avec sa composante rétroactive est tout simplement raciste dans la mesure où elle vise particulièrement une catégorie de gens, les Haïtiens, Noirs et pauvres, nés dans les bateyes qui ont coupé la canne pendant des décennies en RD.

 

Juifs chassés transportant leurs maigres biens

Juifs chassés transportant leurs maigres biens

L'analogie entre la loi rétroactive prise par la Cour Constitutionnelle de la  RD et les lois de Nuremberg adoptées par le Reichstag (assemblée parlementaire) n'est pas une figure de style.

Comme sous le IIIème Reich, la population visée se trouve dans l'obligation d'abandonner tous ses biens (le peu qu'elle a accumulé depuis 1929) en RD, ainsi que ses droits à la retraite.

 Cette loi 169-14 est tout simplement raciste dans la mesure où elle vise particulièrement une catégorie de gens, les Haïtiens, Noirs et pauvres, nés dans les bateyes qui ont coupé la canne pendant des décennies en RD.

Ce qui est le plus révoltant, c'est  qu'après avoir  réclamé cette force de travail haïtienne , après l'avoir exploitée, après l'avoir esclavagisée dans des bateyes, après l'avoir privée de papiers d'identité, le gouvernement de Medina décide de les jeter dehors.

Comme s'il s'agissait de marchandises  et nonpas d'êtres humains avec une histoire qui s'est construite dans ce pays, des  investissements, des projets. Ce processus de deshumanisation renvoie à celui effectué par les nazis et,  plus  loindans le temps, par les esclavagistes. 

 

C'est pourquoi il faut signer cette pétition et boycotter les produits en provenance de la RD en commençant par les bananes bio qui sont partout ici. Et refuser d'aller y passer des vacances. Allez en Grèce de préférence, un pays qui a payé chèrement sa lutte contre le nazisme et qui aujourd'hui, encore une fois, résiste contre la loi du plus fort. Ou bien rendez vous à Sainte-Lucie, Saint- Vincent-et-Les Grenadines, Cuba si vous préférez la Caraïbe.

La RD doit retirer cette histoire de 1929 - une folie ! Et si on faisait pareil avec eux en Espagne, aux USA, partout où il se trouve des immigrés dominicains ?-  et de rétroactivité. Les Dominicains d'origine haïtienne qui ont été enregistrés comme tels doivent le rester.

Un Etat se doit de respecter sa parole. Il ne peut pas jouer ainsi avec la vie de personnes comme l'a fait le III ème Reich avec les suites que chacun connnait.

La RD a-t-elle l'intention, après la dénationalisation, dans un deuxième temps de bannir les métis d'Haïtiens et de Dominicains comme les Nazis l'ont fait pour les enfants de couples mixtes : juifs et goyims  ?

In fine, afin que les choses soient claires, je ne dédouane en rien les gouvernements haïtiens qui ont accepté de vendre leurs concitoyens et qui avec les hommes d'affaires s'enrichissent de ce trafic. Pour avoir opté pour ce commerce  profitable parce que sans investissements,  au lieu de développer les moyens de production dans le pays, ils sont les premiers reponsables de cette catastrophe. 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents