Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Élections 2010: Les résultats publiés n'étaient pas ceux du CEP selon Pierre-Louis Opont

Publié par siel sur 10 Juillet 2015, 09:55am

Catégories : #VIDEOS

En espérant que les éditocrates, tel que celui qui mène l'entretien, qui ont bassiné pendant 4 ans leurs auditeurs de " sa ou vle fè se pèp la ki vote pou li, nous sommes en démocratie et  on doit respecter le choix de la majorité, c'est notre président et nous lui devons le respect, l'opposition est pire, les 6 sénateurs ne font que défendre leurs propres intérêts" et autres gloses défaitistes à souhait visant à faire accepter l'inacceptable,  à faire taire toute pensée critique et dynamique - j'espère donc qu'ils arrêteront de jouer dans la tête des Haïtiens, en leur faisant croire qu'ils sont tellement cons  dans leur majorité, que c'est ce qui explique leur choix de Martelly comme président.

Ce que je n'arrive  pas à comprendre, c'est comment ce journaliste de Vision 2000 peut avoir le culot de déclarer à Opont que lui, il aurait eu un cas de conscience et patati et patata.

Je ne comprends pas que cet homme qui n'a jamais même douté un tant soit peu à son micro de la version officielle d'un Martelly élu par une majorité d'Haïtiens (bien qu'il s'agisse de 700 000 personnes) alors même qu'il avait lu le livre de Mme Chérubin,  qui a diffusé et soutenu  à longueur d'antenne ce mensonge peut avoir l'audace de donner des leçons de morale à Opont et se présenter comme un petit jésus qui lui, n'est-ce-pas, et patati et patata.

 

Je ne comprends pas non plus qu'il lui échappe que de vilipender la population haïtienne en la présentant comme stupide à partir de fausses et négatives informations, c'est se mépriser lui-même en tant qu'Haïtien.

Par contre, je comprends parfaitement son soutien inconditionnel pendant 4 ans,  à la fable d'un Martelly élu à une forte majorité par les Haïtiens.

Parce que, comme le chef des Tèt Kale qui se retoruve sélectionné président, il partage l'idée que lui, parce que derrière un micro, serait un individu qui a de la grandeur et de la profondeur, un mec d'exception, un directeur d'opinion qui vole haut au-dessus de la mêlée.

Bref, un illusioniste tout comme Martelly.

Et cette espèce est relativement nombreuse parmi les "lettrés".

Si les votes n'étaient pas secrets, je pense qu'il y aurait une grande surprise à la lecture des noms de ceux dans les 700 000 qui ont voté pour Martelly.

 Et ce n'est pas forcément dans le peuple des illettrés auxquels l'éditocrate voudrait apprendre à  savoir pour qui voter, qu'on compterait le plus grand nombre d'électeurs  de Martelly.

Les abus de pouvoir en Haïti sont insoutenables qu'ils aient lieu derrière un micro ou au palais national.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents