Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Les Indiens du Mexique traités comme les Haïtiens en RD ?

Publié par siel sur 24 Juillet 2015, 19:27pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA

Sur la photo, un "indigène" la corde passée au cou entouré de "Blancs hispaniques" qui rigolent contents de leur infamie.

Les Indiens du Mexique sont-ils les Haïtiens de la RD ?

Peut-être que oui. Le même héritage colonial de suprématie du Blanc existant dans l'ensemble des Amériques et dans la Caraïbe.

A la différence, qu'à partir du moment où cette photo a été publiée, elle a provoqué des réactions.

Les gens apparaissant sur la photo se sont sentis obligés de faire des excuses publiques.

Un autre, recteur d'une université privée, a dû démissionner en attendant que l'université fasse son enquête.

 

Pour ce qui concerne les Haïtiens ou descendants d'Haïtiens en RD, les cas bien plus graves -puisqu'il y a eu mort d'homme par  décapitation, par pendaison et d'autres violences, genre coups de fouets et autres dégeulasseries- n'ont jamais été suivis d'enquêtes.

Les personnnes que l'on peut voir au début de cette vidéo en train de jeter par terre une femme, de voler les biens des Haïtiens et de saccager leurs maisons, ont-elles été poursuivies par la justice ?

Nous n'en savons rien.

Et vous savez pourquoi ?

Parce que ce banditisme dominicain contre les Haïtiens est encouragé par le PLD, le cardinal-général très chrétien et que, d'autre part, le gouvernement haïtien ferme sa gueule et quand il l'ouvre, via Cinéas,  c'est pour soutenir le gouvernement de la RD contre les Haïtiens.

Eh oui, M. Supplice,  le sage, le calme et le perspicace ( décidément il veut faire concurrence à Martelly qui, lui, fait dans la grandeur et la profondeur), où étiez-vous quand ces Haïtiens étaient victimes d'abus ?

Au palais national ? En voyage avec votre président et sa cohorte d'invités candidats aux per diem ? En villégiature en RD ?

 

Or, il s'agissait d'un cas de violence à partir d'une rumeur. Un Dominicain mort aurait été tué par un Haïtien qui l'aurait pris sur sa moto.

Aussitôt la parole dispersée, la foule se rue sur les Haïtiens pour venger, disent-ils leur compatriote, assassiné soit-disant par un Haïtien.

Comme tous les fascistes et gens de l'extrême-droite, la punition doit être collective.

 La patrie est en danger !  

Allez hop ! Machettes à la main, on se rue sur les Haïtiens, on vole quelques-uns de leurs pauvres biens, on casse la porte de leurs baraques, on démolit tout ce qui se trouve à l'intérieur.

Ah ! Ce grand courage des Dominicains, vanté par Leonel Fernandez, quand il s'exprime dans toute sa splendeur , c'est  : "matar a los Haïtianos" mais seulement les pauvres, le courage s'arrêtant aux frontières de l'argent.

Le lendemain, le frère de la victime dément que l'assassinat ait été commis par un Haïtien.

 

Croyez-vous que la presse haïtienne, l'insubmersible Nouvelliste, aurait rendu compte de ce cas  flagrant d'abus, qu'il y aurait eu un avocat ou un pasteur (je me marre) pour venir à l'aide de ces Haïtiens maltraités et de celui qui a été injustement accusé ?

Tous aux abonnés absents.

Qui va payer pour les dégâts et les vols commis ?

Personne.

La patrie est en danger ! clament les Dominicains pauvres, chaùffés à blanc par le PLD et les partis d'extrême droite - au point que certains en sont à aiguiser leurs machettes (lu sur le net).

Et, il n'y a pas de lois qui tiennent dans ces moments-là, ajoutent-ils..

Vous savez, exactement comme sous le IIIème Reich où la population allemande était appelée à vandaliser les biens des Juifs sous l'oeil bienveillant de la police.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents