Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Des chiffres pour le dire: quatre ans de mauvaise gouvernance et de «mal-administration» sublime - Par Yves Lafortune

Publié par Yves Lafortune sur 6 Août 2015, 09:09am

Catégories : #AYITI ACTUALITES

Ce qui semble inouï, c'est qu'il aura fallu 4 ans pour faire le constat d'un désastre que n'importe quel observateur  (non demeuré et fanatique des roses) voyait se mettre en place jour après jour.

C'est comme si on n'avait pas vu se dérouler sous nos yeux cette valse de fonctionnaires de l'Etat.

Et que l'on ne s'en inquiétait qu'une fois la messe dite et bien chantée.

Quel état peut-il fonctionner un tant soit peu rationnellement avec un rythme aussi dingue de nominations puis évictions à des postes importants ?

Le type n'a même pas le temps de poser son derrière sur un fauteuil qu'il est éjecté !

 

Comme je le répète, de manière quasi-obsessionnelle, les Haïtiens - je parle des "moun save", intellectuels et zentellectuels (il y a une nuance importante quand même)-  savent très bien fouiller un trou sans jamais prévoir d'échelle pour en sortir.

Et dieu seul sait que ce trou, il le creuse profondément. Ils s'y mettent à plusieurs et déploient une énergie dingue, on dirait qu'ils croient qu'ils y trouveront du pétrole.

Une fois dedans: rien que de la poussière. Presque asphyxiés, ils  crient : au secours !  L'aide internationale rapplique.Elle fait ce qu'elle veut. Et les voici pleurnichant : win, win. Mais attention les gars, c'est leur argent, pas le votre . Aider oui, mais il faut aussi prendre son pied, s'amuser et s'enrichir en passant. Les humanitaires sont humains, n'est-ce pas !

 

Ce monde-là est très fort en réflexions et  analyses rétrospectives.

4 ans après, ça se réveille.

C'est déjà pas mal, me direz-vous, vu l'état de somnanbulisme  (pour ne pas dire gagatisme) dans lequel se trouve plongé les intellectuels haïtiens.

Mais à part ça ?

Qu'y a-t-il de prévu pour sortir de ces 4 ans de mauvaise gouvernance et  donner à l'Etat haïtien des  structures de base lui permettant de construire le pays et de permettre à la population de s'épanouir ?

Pourtant, ce ne sont pas les programmes et projets sérieusement élaborés qui manquent. Eux également ont été mis dans un trou. Et puis, recouverts.

Alors ? Qui va les en sortir  et se mettre au boulot ?

En quatre ans,

  • Trois (6) Premiers ministres dont le dernier est nommé de fait.
  • Six (6) ministres de la Culture,
  • Cinq (5) de l’Environnement,
  • (4) ministres de l’Agriculture,
  • Cinq (5) ministres des Sports,
  • Quatre (4) ministres de la Justice,
  • Cinq (5) ministres de la Communication,
  • Quatre (4) ministres des Affaires sociales,
  • Trois (3) ministres de l’Éducation nationale,
  • Cinq (5) ministres des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE),
  • Quatre (4) ministres des Affaires étrangères et des Cultes,
  • Au Ministère des Finances, cinq (5) ministres dont deux fois Madame Jean Marie et deux fois Monsieur Laleau.

En ce laps de temps, les secrétaireries d’Etat sont inventées, créées, recréées, destituées sans aucune logique. Les directions générales, c’est tout simplement une situation désastreuse, ne serait-ce qu’en tenant compte de la

  • Direction générale des douanes avec un record de quatre (4) directeurs généraux en quatre ans,
  • Trois (3) directeurs généraux des impôts (DGI),
  • Cinq (5) directeurs généraux à la Télévision nationale d’Haïti …
  • Au parquet, n’en parlons pas… Environ sept (7) commissaires du gouvernement, rappelons- le, en quatre ans. 2011 à 2015,

C’est la période qui nous aura rappelé le temps des Indiens avec les repartimientos sauf que, dans ce contexte-là, ce n’est plus une distribution des terres et de personnes aux colons de St-Domingue mais plutôt une distribution de ministères 

SUITE à :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents