Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Haïti et la RD, le reportage du Professeur Gates

Publié par siel sur 18 Août 2015, 09:04am

Catégories : #AYITI-RD relations

J'ai glané pas mal d'infos à la lecture des commentaires.

D'abord, que beaucoup de personnes de la RD croient réellement, dur comme fer, qu'ils sont descendants des Tainos et des Espagnols principalement.

Ils ne nient pas totalement qu'il y a de l'Afrique dans leurs origines mais que c'est minime, parce que, selon eux,  leur couleur de peau  beige , morena, etc viendrait des Indiens.

Quant au cheveux crépus ou frisés défrisés, ces Dominicains en question pensent qu'il s'agit d' un accident de l'histoire qui n'aurait rien à voir avec l'Afrique.

J'ai appris que le mot  Quisqueya est une fabrication de la RD, que ce mot n'existe pas dans la langue des Taïnos ni dans celle des Arawak.

J'ai appris également que toute personne qui a la peau foncée, qu'elle soit asiatique, juive, arabe, portugaise ou autre est liée à l'Afrique, d'une manière plus directe que de remonter à Lucy.

En regardant le documentaire, un truc m'a troublé, c'est le fait que le professeur Gates épouse indirectement le système racialiste US : 1 goutte de "sang" noir égal vous êtes Noir Et, de ce fait, accorde peu d'importance au métissage, qui n'est pas seulement de peau, mais de culture.

Oui, c'est évident, les métis sont plus nombreux en RD qu'en Haïti.  En dehors de leur truc totalement idiot de se dire hispanique, latino et indio, il n'est pas possible de nier cette réalité, même si du point de vue US et des Blancs en génral,  ce sont des Noirs à la peau claire.

Ensuite j'ai été très choquée de voir des gens qui se réclament de descendance indienne, vouer un tel culte aux Espagnols,  responsables directement et indirectement de la disparition des Indiens tainos et arawaks. Ca doit quand même faire une drôle  de  bouillie dans leurs  têtes...!  Ce mal être identitaire doit avoir quelque chose à voir avec leur antihaïtianisme pathologique.

Si les Dominicains ont pour référence ethnique l'Indio, c'est parce qu'il n'existe pas. Sinon comme cela se passe dans l'ensemble de l'AM Latine où ils sont discriminés, ils n'auraient aucune fierté à brandir cet ancêtre mythique.

Le professeur Gates montre que les Haïtiens sont fiiers de leurs ancêtres Noirs, fondateurs de la nation. C'est un fait qui n'exclue pas le racisme. Comme dans tous les pays colonisés par les Blancs, Haïti, malgré que la majorité de sa population soit Noire, est traversée par ces histoires de couleur, de phénotypes plus ou moins proches du Blanc ou, si vous voulez, plus ou moins éloignés de l'Afrique.

Finalement, je trouve cela bien triste, qu'au 21 siècle, des gens qui partagent une petite île de rien du tout se croient obligés, principalement par absence d'éducation, de charrier autant de conneries dans leurs têtes, de faire le jeu des ex-colonisateurs en se comportant comme -même pas des enfants- mais des débiles, au lieu de s'intéresser à forger de part et d'autre de l'île des pays, d'où la population n'aurait  pas pour tout espoir d'une vie meilleure, la fuite.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents