Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Ne votez pas pas pour un candidat tèt kale, si vous ne voulez pas vous retrouver avec comme ministre de l'Intérieur un Roro Nelson, comme ministre de la Justice un Calixte Valentin, comme ministre des Finances un Sonson la Familia

Publié par siel sur 9 Août 2015, 11:27am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Ne votez pas pour pour les candidats du  Klan des "bandi legal".

Ne votez pas pour les candidats du Klan des Pale KK.

Ne votez pas pour les candidats du Klan des Producteurs de pèts.

Ne votez pas pour les candidats du Klan de  celui qui a été financé par Bautista et qui, en échange,  a offert à la RD l'ensemble des chantiers de reconstruction.

Ne votez pas pour les candidats du Klan des  prédateurs,  des cupides, des vendeurs de pays, assujettis à la RD et à la CI.

Ne votez pas pour les candidats du Klan des fils et filles de ceux qui ont vendu pendant  plus de 29 ans vos compatriotes à la RD et qui acceptent, aujourd'hui encore , qu'ils soient privés de tous leurs droits.

Ne votez pas pour les candidats du Klan des Aloufa, des voraces.

 

 

Ne votez pas pas pour un candidat tèt kale, si vous ne voulez pas vous retrouver avec comme ministre de l'Intérieur un Roro Nelson,  comme ministre de la Justice un Calixte Valentin, comme ministre des Finances un Sonson la Familia

Ne vous laissez pas, comme en 2011, imposer le choix du roi et de la reine d'Haïti.

Aux dernières élections qu'Haïti a connu -- le deuxième tour du scrutin présidentiel en 2011 -- moins d'un quart des citoyens s'était exprimé.

lesechos.fr

Comme l'a si justement rappelé M. Renoncourt dans son texte, ici,  à la parole claire comme de l'eau de source, Haïti a besoin de nouvelles élites.

Et il est toujours possible de faire le choix de résister à l'imposture.

Bien évidemment, on m’objectera volontiers que ce pouvoir « têt kalé » nous a été imposé par les tuteurs internationaux. Mais à cela, j’opposerai la pensée du philosophe Emile-Auguste Chartier, plus connu sous le nom d’Alain, pour rappeler que « les deux vertus du citoyen sont l’obéissance et la résistance ».

Les élections législatives, compte tenu de la Constitution haïtienne, sont plus déterminantes que les présidentielles.

Vous allez voter pour des gens qui vont vous représenter. Des gens qui vont décider en votre nom de ce qui est favorable aux intérêts du pays, à la construction de votre bien-être.

Ne faîtes pas les ti-koulout, n'engagez pas l'avenir du pays pour la promesse d'un petit job.

On a vu comment le Klan des roses, agents intérimaires exécutif de la CI, a fait en sorte de ne pas organiser d'élections municipales et législatives de peur qu'elles ne leur soient  pas favorables.

On a vu comment cette dernière législature à été "achetée" par Lamothe, le frère de Martelly et comment cet achat a rendu l'etat dysfonctionnel et permis à de nombreuses personnes appartenant au Klan du chef des bandi legal de s'enrichir. A commencer par sa propre famillle.

En faisant trainer les choses pendant 4 ans le but des roses était de se former une clientèle, soit en la payant, soit en l'intimidant grâce à ses gros bras du style Roro Nelson, Calixte Valentin, Jodel Chamblain ou par des jugements à la Bélizaire qui libère par un non-lieu des présumés kidnappeurs. Avec des  des paroles aussi idiotes que " Si c'est vrai que vous avez fait ce pourquoi on vous accuse, ne recommencez pas "

Il faut aller voter même si le Klan des "bandi legal" menace de mener une opération à la ruelle Vaillant de manière à intimider les citoyens.

 

 

 

Ne votez pas pas pour un candidat tèt kale, si vous ne voulez pas vous retrouver avec comme ministre de l'Intérieur un Roro Nelson,  comme ministre de la Justice un Calixte Valentin, comme ministre des Finances un Sonson la Familia

Il est très important  d'aller voter. L'absention crèe un vide. Le chef rose des bandi legal en personne l'a dit : une maison vide attire bandits et kidnappeurs qui,  souvent, vont l'utiliser comme quartier général et/ou comme lieu d'emprisonnement de leurs victimes.

La maison Ayiti ne doit pas rester vide de personnes honnêtes et compétentes et se remplir de facto de "bandi legal".

Les Haïtiens doivent aller voter afin de ne pas répéter le scénario  de 2011 qui aura permis la fraude opérée par la CI et cautionnée par le CEP dont, Opont, l'actuel président du CEP faisait partie.

Les acteurs politiques haïtiens, bizarrement, (mais ils ont bien accepté Martelly comme chef  d'Etat)  ont accepté qu'un Monsieur qui a avoué lui-même que les résultats du CEP n'étaient pas ceux proclamés, soit placé par la CI à la tête de l'institution chargée d'organiser les élections.

C'est une folie qui laisse planer de sérieux doutes sur la fiabilité de ces élections.

Et, ce n'est pas pour rassurer quand on voit, comme noté par Mme Charles du Miami Herald, que ce Cep a accepté la candidature d'un certain nombre de personnes qui ont maille avec la justice 

Chaque citoyen doit oeuvrer pour redonner à Haïti en tant que première république Noire au monde,  sa dignité et le respect que méritent ses habitants.

C'est cela être patriote.

Ainsi,  il vous  faut absolument voter pour celles et ceux qui connaissent le passé et se dirigent vers l'avenir en tenant compte des erreurs; et animés de la volonté de mettre leur compétence, leur courage et leur honnêteté au sevice de la population.

Et absolument,  ne pas voter pour les individus appartenant au Klan des "moun  sans cheveux" à la recheche d' immunité, de per diem,  de gouyades, de carnavals, de pouvoir abusif et jouissif.

Les Tèt kale ont régné en maîtres pendant 4 ans. Pendant ces quatre années ils se sont appliqués à dérespecter la population - comme l'a fait récemment Martelly à Miragoane- et à l'exploiter.

Leur bilan est désastreux. Et si ces gens n'étaient pas des audacieux convaincus que les Haïtiens sont des cons et d'avoir l'appui de la CI dans leur entreprise de brigandage, ils n'oseraient même pas présenter leurs candidatures.

Seriez-vous un zombi pour voter pour leurs candidats ?

Etes-vous prêts à fouiller encore plus profond le trou de la déchéance haïtienne ?

Non ?

Alors,  ne votez pas pour les candidats des Haïtiens aux crânes rasés .

Il vous faut leur donner une correction démocratique en leur disant : Abraham a dit que c'est assez ! Ale vouzan ! Epi pa tounen.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents