Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Martelly et les Haïtiens roses à la tèt kale sont-ils sur le départ ?

Publié par siel sur 20 Septembre 2015, 09:54am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET

D'après Omeganewsworld, un site  ouvertement anti-Tèt kale, les Martelly seraient poussés à la sortie du Palais national.

La rédaction de ce site aurait recueilli d'une source anonyme - bien évidemment- la déclaration suivante :

"M.Martelly sait ce qu'il doit faire et il est libre de décider si la première dame, Sophia Martelly et d'autres membres de sa famille devront se présenter devant la justice pour répondre aux accusations de détounement  et de vol des fonds publics, et autres charges liées à la corruption et à des actions criminelles."

 

Mr. Martelly knows what to do, and is free to decide if First Lady Sophia Martelly and other members of his family will face criminal charges for embezzlement, theft of public funds, bribery, and other counts of corruption and criminal mischief.”

http://omegaworldnews.com/?p=20225

 

On apprend également dans ce texte que " Personne ne peut ignorer ce qui se passe actuellement en Haïti, dont des allégations d'une tuerie de 20 personnes dans le quartier de Boston sis à Cité Soleil, par une nouvelle unité paramilitaire connue sous le nom de " brigade d'intervention départementale" (acronyme en français: BOID)

Well, "personne ne peut ignorer"  mais en réalité tout le monde ignore.

 

No one can ignore what’s going on in Haiti today, our sources told us, including allegations of a recent massacre of over 20 citizens of the Boston area in Cité Soleil, by an illegal new paramilitary unit known as Brigade for Departmental Intervention (french acronym: BOID).

La seule information qui se rapproche de celle de ce site est donnée par  Journal 509,  en passant un site d'info plutôt réglo, qui montre une vidéo des saccages commis par la police à Cité Soleil en réponse à l'assassinat de deux de ses membres.

Il faut dire que les infos sur les exactions des tèt kale ne sont pas relayées avec autant d'empressement que celles sur les dites chimères- lesquelles chimères en grand partie étaient financées par ceux actuellement au pouvoir; à savoir la grande famille militaro/macouto/duvaliéristes/fraphistes/gnbistes/tèt kale qui, depuis 1957, a décidé d'empêcher les Haïtiens de respirer.

Les media d'Haïti étant dans leur quasi majorité aux mains de ces gens-là, on n'entendra principalement sur ses radio  que des radotes. Pas de bouffées d'air pour les auditeurs.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents