Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les cons...

Publié par siel sur 6 Septembre 2015, 20:24pm

Catégories : #REFLEXIONS perso

Pour eux, sur la pancarte, Haïti s'écrit avec un h minuscule, et demain avec un D majuscule. Ils sont cons, Non ?

Pour eux, sur la pancarte, Haïti s'écrit avec un h minuscule, et demain avec un D majuscule. Ils sont cons, Non ?

Il paraît que  d'énoncer sans ambages son antipathie pour une manifestation et dire que le dîner en blanc est un dîner en blanc de cons en blanc, n'a pas du tout été apprécié par les fanatiques de cette manifestation.

J'aurais blasphémé que la réaction aurait été la même. Les cons s'entendent en lynchage.

Mon propos a provoqué un soudain lâcher de cons sur Elsie news/ Le Monde du Sud.

Ils ont rappliqué aussi sec.

Vous avez vu  le film,  Les Oiseaux de Hitchcock ?

Eh bien les zozos du dîner en blanc me font penser à ces oiseaux. 

Tout comme ces oiseaux, ils seraient capables de te déchiqueter tout vivant pour avoir commis le crime d'avoir jugé que leur sauterie était une pure connerie.

C'est bizarre, ici à Paris, si je dis exactement la même chose,  c'est pris comme une opinion qui n'implique ni jalousie, lâcheté, aigritude et autres qualificatifs dont les dénués d'arguments et dépourvus de connections neuronales affublent, en Haïti, toute personne qui n'adhère pas à leurs points de vue.

D'ailleurs, je trouve aussi cons les dîners en blanc organisés à Paris, Montréal, ou NY.

Sauf que celui d'Haïti est encore plus con. S'il existe une unité de mesure pour la bêtise.

 

En Haïti, le truc évidemment devient plus conflictuel parce qu'il concerne un groupe bien particulier.

Ce ne sont pas ceux qu'on appelle ici "les bobos". En Haïti il s'agit d'un groupe dont une grande partie, sinon la majorité est claire de peau -ou Blancs- et a du fric. 

Ce que retranscrit fidèlement la photo ici.

Il n'y a pas photo.

Ce goupe là se pense prédestiné et intouchable.

Alors, là ! -déclarer qu'on les trouve laids, alors qu'ils possèdent les deux atouts  majeurs représentaitifs de la beauté en Haïti : peau claire et fric- comment peut-on oser ?

Il paraitrait qu'ils n'acceptent  pas que l'on puisse penser qu'ils soient laids.

Mezanmi,

- d'une part  si la beauté se mesurait à la dose de mélanine. Ca se saurait. La chirurgie esthétique ne marcherait pas si bien dans le monde des Blancs.

 - d'autre part, vous savez, la laideur ou la beauté ne se cantonnent pas à l'apparence physique.

 

La laideur renvoie également à une absence de valeurs morales, métaphysiques, culturelles, philosophiques, de conscience du bien commun: une réalité qui échappe aux cons et qui est pourtant un sujet présent dans l'ensemble des littératures et oralitures du monde.

Vous avez vu la série de TV US , Les Sopranos ?

Vous avez vu comment une famille de mafieux peut sembler toute belle : mères, pères, enfants, habillés par les meilleures marques de couture, portant bijoux en or, Rollex et autres signes extérieurs de richesse. Sauf, que chacun sait que derrière cette "beauté" il y a assassinats, tortures, trafic d'être humains et autres violences.

Bon, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne fais pas de parallèle entre les mafieux et les participants aux diners de cons en blanc.

Je veux simplement expliquer pourquoi, selon mes propres critères de beauté, ces gens sont laids. Parce qu'ils font partie, comme je l'ai dit, de tout ce qu'Haïti comprend comme rétrogrades qui ne comprennent même pas qu'au lieu de flatter l'image du pays, leur sauterie la dessert.

Ceci dit, peut-être bien que certains d'entre eux aiment faire dans le "baisser de pantalons" à la Martelly, un atavisme sado-maso hérité de l'esclavage.

Ces rétrogades  marchent à reculons- ce qui est logique.

Demain, ils nous joueront le dîner colonial dans  la plantation, avec esclaves Noirs debout derrière chaque chaise des convives.

Il y a un texte diffusé sur ce blog, que je ne retrouve pas, qui parle précisément de cette résurgence de l'esthétique de la plantation dans les Caraïbes à des fins touristiques.

Et quand vous leur direz : écoutez les gars, ce n'est pas un peu raciste votre histoire de reconstitution du temps paradisiaque de la société esclavagiste;

ils clameront : vous êtes un envieux, on a le droit de prendre son plaisir comme on veut. 

Certes, certes...

Mais, dans une certaine limite, messieurs et dames,  dans une certaine limite, comprenant  le respect de l'histoire du pays, de sa culture. La sau -sot ?- terie, elle aurait pu se tenir ailleurs que dans les jardins du Mupanah. Elle aurait été tout aussi con, mais au moins n'aurait pas été s'installer dans le lieu même de commémoration des Marrons de la Liberté.

Ils  brandiront  leurs cartes - toujours les mêmes- : jaloux, aigri, frustré, ne veut pas que le pays avance, et à la Martelly : mal baisés et autres...Conneries !

Quel rapport entre l'avancée d'Haïti et l'organisation d'un dîner en blanc ?

Ils disent  : ça se fait partout dans  le monde - ce qui est faux, à moins que le monde ne se réduise pour eux qu' à quelques capitales occidentales, auquelles il faut ajouter Singapour, Mexico, Abidjan et Kigali.

Et puis, c'est quoi cet argument  à la mords-moi-le-noeud , ça se fait partout dans le monde ?

Si l'on devait juger de la valeur de quoi que ce soit, du fait que ce quoi que ce soit existe ailleurs, on serait mal barré.

Quant à la jalousie...

Ils manquent vraiment une case à ces gens-là.

Mezanmi, ils sont incapables de penser qu'il existe un monde autre que le leur, dans lequel évoulent des personnes  qui n'auraient aucune envie, même sous la menace,  de participer à leur dîner en blanc.

Devinette ? Combien de fois dans ce texte ai-je utilisé le mot con ?

Sinon, voici un florilège de citations autour des cons.

  1. "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." (Michel Audiard)
  2. "Les cons gagnent toujours, ils sont trop." (François Cavanna)
  3. "On dit toujours qu'on ne peut pas être et avoir été. Eh ben, j'en connais un dis donc, il a été con et il l'est encore.(Pierre Doris)
  4. "Au championnat du monde de la connerie, il finirait 2ème. Il est trop con pour finir premier." (Coluche)
  5. "L'échec, c'est la réussite du con." (Frédéric Dard)
  6. "Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner." (Michel Audiard)
  7. "Avoir l'air con peut être utile mais l'être vraiment serait plus facile." (Coluche)
  8. "Si les cons n'existaient pas, il ne faudrait surtout pas les inventer." (Frédéric Dard)
  9. "La différence essentielle entre un jeune con et un vieux con réside dans le temps qu'il leur reste à être cons." (Jean Dion)
  10. "Il arrive à un con d'avancer, mais toujours à reculons." (Frédéric Dard)
  11. "Un groupe de loups, c'est une horde. Un groupe de vaches, c'est un troupeau. Un groupe d'hommes, c'est souvent une bande de cons.(Philippe Geluck)
  12. "Il y aurait plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la pire." (Frédéric Dard)
  13. "La caractéristique vestimentaire du con consiste en un besoin irrésistible de s'habiller comme tout le monde.(Pierre Desproges)
  14. "Comme disait mon grand-père tout les ans il y a de plus en plus de cons, mais cette année j'ai l'impression que les cons de l'année prochaine sont déjà là."(Patrick Timsit)
  15. "Comment font tous les cons pour vivre en bonne intelligence ?" (Frédéric Dard)
  16. "Ce qui est surprenant avec les jeunes cons, c'est leur propension à devenir de vieux cons." (Doug Larson)

Commenter cet article

A
J'ai aime l'article , certaines personne n'arrivent pas a accepter la verite d'ou les commentaires negatifs. Il s'agit la de la realite haitienne.
Répondre
S
Anonyme merci pour votre compréhension.
A
Vous etes malade, vraiment debile. Vous faites pitié smh
Répondre
S
Anonyme 1, non merci pour vos insultes. Apprenez à penser et revenez par la suite sur le blog.
K
Yay! Ça pique! <br /> Surtout en ce moment où mes compatriotes sont en train de galerer en terres étrangères, ils s' "amusent"... m'ouais... mais "ça" sait faire autres choses? Ah bon? Oui quoi? <br /> Je sais pas qui vous êtes mais ce sujet les pince fort! C'est à mourir de rire! Tout en gardant son important message! Mais en même temps les commentaires prouvent qu'ils n'ont pas saisi, normal! Ils sont cons...oups! Mauvaise négresse mdr!
Répondre
F
Siel,<br /> Je comprends que tout le monde aie une opignon et je respecte la votre mais imputer tous les malheurs du pays a un groupe de gens est fort!!!Cette hitoire de couleur de peau doit finir!!Nous sommes tous HAITIENS noir ou blanc!!!Cette polemique de couleur doit finir et ce sont des gens comme vous qui avez le pouvoir de la plume de ne pas l'alimenter!!!Diner de con comme vous voulez mais de grace cette histoire de couleur doit finir car si vous allez quelques annes en arrieres ce ne sont pas que des gens de couleurs qui on fait de ce pays ce qu'il est aujourd'hui!!Il y a plus de choses sur lesquels il faut mettre l"accent pour aider a changer les mentalites que de critiquer un diner en blanc!Il y en a eu et en aura que ca soit public ou pas!!!Focalisez vous sur l'education qui n'est pas la meme pour tous!!!Sur la sante,l'acces a l'eau potable...et enfin nos chers freres qui ne veulent plus etre Haitien!!!Le pays a besoin de votre fougue!!Mia canalisez la de facon a construire et non a detruire!Car malgre tout votre article a contribue e creuser encore plus le fosse entre les Haitiens!!!!Pour finir je pense que votre message aurait pu faire prendre concience a une elite mais les mots choisis ont fait le contraire!<br /> <br /> P.s.:une lectrice au teint clair qui ne se croit pas superieur aux autres et qui n'est pas une adepte du m'a tu vu!
Répondre
S
Désolée, fp, mais pour 1, j'écris sur ce que je veux sur mon blog. Pour 2 , si vous lisez ce blog, et sans doute vous ne l'avez jamais fait avant l'article sur le dîner en blanc, dîner de cons, vous auriez vu que j'aborde différents sujets dont ceux que vous évoquez.Ensuite, étant moi-même d'une famille "métissée" de A à Z, je serais mal venue de mettre en avant ce que vous me prêtez, à savoir me focaliser sur des histoires de couleur. Vous, comme tous ceux qui ont réagi de manière épidermique ( intéressant l'épiderme) sont ceux qui ont voulu transformer ma critique d'une manifestation que je juge conne, même si 90% des gens y participant seraient des Noirs/ Noirs en question de couleur.<br /> Cela montre combien cette question de couleur est sensible dans la société haïtienne. Et d'autre part, à quel point quand on désigne la lune, les idiots (excusez-moi du terme) regardent le doigt.<br /> Je pensais jusqu'à présent que ce qui creusait le fossé entre les Haïtiens étaient les inégalités, l'injustice, la violence de l'Etat. Vous me voyez surprise d'apprendre sous votre plume qu'un simple article disant que le dîner en blanc est une connerie puisse avoir cet effet. Ben oui, c'est une connerie. Et alors ? Ca n'empêchera pas la terre de tourner.
P
Le Diner en Blanc est une initiative internationale.(http://dinerenblanc.info/).<br /> <br /> Elle est réalisée dans plus de 40 pays. Et oui... c'est une initiative faite par des amis qui se connaissent de longue date. Et oui...cela peut paraitre élitiste (car il faut l'accès internet, et c'est faite par invitation). Mais bon...de la a dire que les gens l'organisant sont des "cons".....[un peu fort]<br /> <br /> Aussi, l'un des critères d'organisation est de diner dans un endroit prestigieux a chaque fois. C'est donc bien d'avoir choisi le MUPANAH avec son nouveau restaurant. Le Diner en Blanc honore donc son inauguration. Mais bon...de la a dire que les gens l'organisant sont des "cons".....[un peu fort]<br /> <br /> Pour finir, les gens arrivent avec leurs propres tables/chaises et leur diner. Ils ramassent tous leurs déchets après. C'est donc un exemple de bienséance. Mais bon...de la a dire que les gens l'organisant sont des "cons".....[un peu fort]<br /> <br /> Ecoute, siel. tout le monde a droit a son opinion mais un peu de perspective n'a jamais dérangé.
Répondre
S
Effectivement je dois totalement manquer de perspective. Peut-être, Patrice fournissez-vous des lunettes es-spéciales pour diriger le regard ? Genre roses ? <br /> Mais bon...de la a dire que les gens l'organisant sont des "cons".....[un peu fort]<br /> Oui et alors, où est le problème ? J'ai commis un sacrilège ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents