Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Selon des sondages : trois candidats en tête et Martelly au plus bas de sa popularité

Publié par siel sur 18 Octobre 2015, 09:28am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Les résultats des sondages des élections haïtiennes accueillies avec septicisme et intérêt.

C'est le titre traduit de l'anglais de l'article du Miami Hérald sous la plume de la journaliste US d'origine haïtienne, Mme Jacqueline Charles.

D'emblée deux questions :

1- Comment des résultats peuvent-il provoquer à la fois, doutes et intérêt ?

2- Comment la popularité de Martelly peut être elle en baisse, alors que celle de son candidat Jovenel Moïse est en hausse ?

 

Puis quelques remarques :

A- La firme espagnole chargée de la campagne de Jovenel Moïse est bien connue en AM. Latine et pas pour de bonnes raisons. D'après les observateurs de ces pays ses méthodes sont qualifiées de "sucias", de sales. D'ailleurs Al Jazeera  avait carrément déclaré que derrière Martelly ( la même firme ayant organisé sa campagne) existait un danger pire : cette entreprise espagnole dont les patrons sont indexés à l'extrême droite.

B- Dans cet article n'est pas mentionné un sondage relayé ici, qui donne Maryse Narcisse en tête.

C- Les candidats considérés comme favoris selon l'article seraient Jude Célestin, Jovenel Moïse et Jean Charles Moïse. il est surprenant que deux de ces trois candidats soient de parfaits inconnus. Jude Célestin resté silencieux pendant tout le régime Tèt kale, Jovenel Moïse, propulsé sur la scène parce que producteur de bananes et partenaire commercial de Martelly. Il semblerait toujours à la lecture de l'article que les faiseurs de présidents en Haïti aient jeté leur dévolu sur deux personnages sans aucune crédibilité politique, le bis répetita de la sélection de Martely.

On peut penser que l'apparition de Moïse Jean- Charles dans le tiercé des gagnants n'est pas anodine. Il s'agirait d'un  leurre  visant à provoquer le report des voix de Maryse Narcisse sur ce candidat et donc  de  barrer la route de lavalas  aux présidentielles.

D-  Il est possible à partir des résultats de ces sondages  de s'interroger sur le rôle octroyé à Moïse Jean-Charles dans ces élections.

 

Il faut ,pour ce faire, examiner l'itinéraire politique de l'ex-sénateur Moïse: partisan de lavalas, puis allié de Préval, puis  farouche opposant de Martelly avec lequel Préval est en bon terme, puis rompant avec lavalas pour cause de concurrence avec Maryse Narcisse choisie comme candidate par le parti, puis enfin candidat à la présidence avec comme conseiller politique, Daly Valet  un ex-journaliste de Vision 2000, apparenté à la mouvance gnbiste des opposants au parti lavalas.

A partir de ce raccourci, Moïse Jean-Charles peut apparaître comme un électron libre, avançant au gré des opportunités.  Cette absence de fidélité à des convictions et de discipline pourrait être, pour les faiseurs de président, un atout important pour le manipuler.

D'autant plus que son discours anti-système l'a rendu populaire dans  une large fraction de la population. D'où l'intérêt de le placer en bonne position dans les sondages, avant la candidate du parti lavalas. Une stratégie qui aurait pour but  de faire perdre et Moïse Jean-Charles et Maryse Narcisse. Se retrouveraient au second tour deux candidats : Jude Célestin et Jovenel Moïse. 

Il est clair que dans un match entre les deux, l'ensemble des voix des partisans de Maryse Narcisse et de Moïse Jean-Charles se reporteront sur Jude Célestin.

Et le tour est joué. Jude Célestin à partir des supposés deal fait avec la CI  (tu seras  président après Martelly si tu acceptes de te taire) quand il a accepté de se retirer et avec Martelly (je n'engagerai pas de poursuites contre toi) devrait être élu président.

A se demander pourquoi il y a des élections. La CI pourrait faire de sérieuses économies en annonçant tout simplement qui sera sélectionné pour succéder à Martelly.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents