Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Tant d'observateurs étrangers aux élections haïtiennes, pourquoi ?

Publié par siel sur 25 Octobre 2015, 11:14am

Catégories : #lu sur le net

Tant d'observateurs étrangers aux élections haïtiennes,  pourquoi ?
Tant d'observateurs étrangers aux élections haïtiennes,  pourquoi ?
Tant d'observateurs étrangers aux élections haïtiennes,  pourquoi ?

L'opinion d'un internaute :

Je pense que des questions essentielles à se poser sont tout simplement :pourquoi tant d’observateurs de la Communauté Internationale pour les élections en Haïti ? De l’OEA à l’ONU, à même l’OIF, quel est le bien fondé de tant d’observations ?

Le gouvernement a-t-il invité toutes ces organisations pour l’observation des élections, et si oui dans quel but ? Serait-ce pour prouver la légitimité des résultats ?

Je ne crois plus à l’objectivité des superviseurs internationaux après les manipulations de l’OEA en 2010. Les observateurs sont-ils venus pour observer ou bien plutôt pour manipuler, travestir la vérité, truquer les résultats, tromper la vigilance du peuple ou profiter de son apathie ?

A cause de l’OEA, chat échaudé craint l’eau froide ! D’ailleurs, un gouvernement nationaliste digne de ce nom pourrait interdire à l’OEA de venir superviser des élections au pays.

L’indigence d’Haïti fait le bonheur de tant d’organisations occidentales pour tant de soi-disant experts internationaux et d’ONG internationales pour trouver du travail, mettre en pratique toutes sortes de théories abracadabrantes et publier toutes sortes de recueils bien des fois inutiles pour le pays.

Les alternatives sont celles-ci : la supervision de nos élections doit surtout se reposer sur les organisations civiles nationales crédibles comme l’OCID- l’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie. L’OCID- un observatoire haïtien- connait mieux que quiconque le terrain, la mentalité et la culture du pays, les failles de notre système et est à même de nous fournir des recommandations valables. Je trouve que l’OCID a fait jusqu’à présent un travail admirable et souhaitons le objectif.

Les futurs gouvernements haïtiens devront pouvoir inviter et contrôler les actions des superviseurs internationaux lors des élections. En effet, il faut que les superviseurs soient supervisés. La confiance absolue ne se donne pas !

Et finalement, l’organisation, le contrôle et la distribution du budget, la sécurité et la supervision des élections se doivent être une affaire purement haïtienne, par et pour les Haïtiens. Il faut « rapatrier » nos élections ! Nous n’en sommes pas encore là, donc ces élections seront une véritable boite a surprise, nul ne sait quant à présent ce qui en sortira, sauf bien sûr les grands manitous internationaux.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents