Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


De Dady Chery, une analyse en anglais du dessous des cartes des élections à la présidence (mise à jour)

Publié par Dady Chery sur 3 Novembre 2015, 10:52am

Catégories : #AYITI ACTUALITES

Je me trouve dans l'incapacité , question de temps, de vous traduire et même de vous offrir un résumé de cet article extrêmement riche en informations. Notamment sur Cité Soleil, la résistance des habitants aux vols de leurs terres et aux violences exercées par la police haïtienne et la Minustah envers la population de ce bidonville. La politique appliquée à cette population est comparée à celle des Israéliens à Gaza ( hum !) assassiner les leaders charismatiques, ceux qui travaillent à aider la population, intimider cette population en la privant de tous les services- comme leur couper l'eau, faire du bidonville une sorte de prison à ciel ouvert.

Notez que cette politique a été celle utilisée par l'ensemble des gouvernements brésiliens avant l'arrivée de Lula. Son équipe ayant travaillé avec succès à transformer les conditions de vie des habitants de certains bidonvilles de RIo, grâce à une politique d'éloignement des dealers et des policiers mafieux participant au trafic et dont la gachette facile ciblait fort souvent, aussi bizarrement que cela puisse paraître, ceux engagés dans la lutte contre la criminalité et le développement social.

En Haïti, la société a fait de Cité Soleil le bouc émissaire de toutes leurs turpidtudes. Que je sache, Clifford Brandt, emprisonné (à vie ?) pour sa participation à un réseau de kidnappeurs n'était pas un habitant de Cité Soleil ? Ni non plus le disparu sans laisser de traces, M. Evinks Daniel. Ni non plus l'ensemble du groupe des bandi legal qui pille les caisses de l'Etat, violente les individus, les tue, leur casse les dents....

En fait, on comprend que maintenir cette enclave dans la misère et la violence, harceler ces habitants, formenter des batailles entre des groupes, représente une stratégie pour les autorités locales et la Ci, l'épouvantail à agiter au nez de la classe moyenne à chaque fois qu'elle tente de se rapprocher du peuple.

Et un réservoir de main d'oeuvre pour les basses oeuvres.

Le  rôle de la Minustah est de garantir cet ordre.

Ce pourquoi à la question posée par Mme Chéry " Cité Soleil, l'épicentre d'une nouvelle révolution haïtienne ? - il serait difficile de répondre par un oui.

Sachant que l'Empire n'a jamais hésité à organiser des bains de sang every where in the world), surtout quand il s'agit de tuer les plus pauvres parmi les pauvres, les plus stigmatisés parmi les Noirs d'Haïti.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents