Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Une nouvelle parodie...L'exigence d'une Commission d'enquête indépendante

Publié par siel sur 5 Novembre 2015, 10:53am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Ce truc-là me rappelle quand au premier tour des dernières élections présidentiielles, les candidats s'étaient mis sur un podium, avait entonné l'hymne national, main sur le coeur à la mode USA pour certains et avaient proclamé devant le peuple que les élections devaient être annulées.

Martelly et Manigat faisaient partie de la bande avant que Mulet ne leur souffle à l'oreille qu'ils étaient chacun déjà président(e).

Cette fois-ci, après avoir laissé le kabrit Opontpetitpatapon, sortir de l'enclos pour aller se placer à la tête du CEP;  après avoir accepté que l'homme qui avouait avoir colllaboré à une gigantesque fraude visant à sélectionner un président lequel avec toute son équipea  plongé le pays dans le désordre et a fait des caisses de l'Etat sa cassette personnelle, ils crient à la fraude.

C'est dingue, le mec vous a annoncé publiquement qu'il est un fraudeur patenté, vous le mettez à la tête d'un organisme chargé d'organiser les élections, et vous vous étonnez qu'il récidive ?

 

Puérilité, servilité et voracité, mamelles auxquelles s'abreuvent les soit-disant élites haïtiennes.

Pendant qu'ils jouent à la marelle, à je te tiens tu me tiens par la barbichette, les roses signent un contrat avec une firme israélienne pour la surveillance des frontières, Mevs signe un contrat avec Bolloré( Bolloré ! wi) pour la gestion de "son" terminal Vareux, les gens du régime s'engraissent sur la bête, les taxes tombent comme mouches sur les citoyens.

Ce sont d'ailleurs, les mêmes à l'exception peut-être de Jean Charles Moïse qui mus par puérilité,  servilité (et sénilté ?), voracité ont provoqué en 2004 l'occupation du pays.

Il ne manque à l'appel que Gwo Jera, M. Gérard  Latortue de son vrai nom,.

La Ci fera-t-elle appel à lui pour diriger le pays en son nom comme en 2004 ?

Et pourquoi pas à Lamothe, un premier Ministre qui a sans cesse refusé de se présenter aux invitations du Parlement, n'est-ce pas un profil idéal pour la CI ?

 

La stratégie de ce beau monde reste de barrer la route, non pas à Martelly que , malgré menaces et grimaces, ils ont laissé s'essuyer les pieds sur la Constittution  révoquer les maires élus, payer les députés, donner à sa femme et épouse l'argent de l'Etat, chasser et persécuter les habitants de l'Ile-à Vache...Etc

Le peuple n'est pas dupe. Et si certains étrangers s'étonnent de ce qu'ils apellent son apathie, ce n'est pas seulement parce que sa préoccupation immédiate est de trouver de quoi manger tous les jours, mais parce qu'il a bien intégré- lui aura su tirer quelques leçons de l'histoire contemporaine- que ces politiciens se soucient fort peu de son sort. 

Le peuple, au contraire de ce que déclare le Baron V. Numa de Vision 2000, ne s'est pas manifesté pour faire tomber Martelly parce qu'il le plébiscitait , mais parce qu'il n'accorde pas de plus confiance en ceux qui le remplaceraient.

Si ce sont en grande majorité les partisans de Lavalas qui sont allés voter,c'est parce qu'avec l'expérience, ils ont compris que même avec des fraudes, leur mobilisationt pourrait porter leur candidate à la présidence.

Devant ce fait ,qui devient une épine dans le pied de la CI et des partis en majorité anti-lavalas, les uns la CI avec Opontpetitpatapont aux maneuvres organise une opération de fraudes pour faire passer le candidat rose au premier tour, les autres tentent de gagner du temps en mettant en scène cette parodie.

En fait, les deux groupes sont main dans la main pour barrer la route à Lavalas, mais en usant des tactiques différentes.

Pas étonnant qu'on retouve le nom du ProfesseuRRR  Sauveur Pierre Etienne en tête de cette liste de suppliants, hier grand ami de Martelly et ennemi de toujours de Lavalas. Plus étonnant celui de Jean-Charles Moïse, dit Moïse-la-déception.

Pourquoi diable, ces signataires  n'ont-ils pas songé auparavant à supplier le blan de mener une enquête sur les déclarations d'Opont ? ( ah, ah ! Je dis ça pour rire. Mezanmi kote yo ta pral jwenn kouray sa-a ?)

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents