Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


L'argent tiré de kidnappings aurait-il financé la campagne de Jovenel Moïse ?

Publié par siel sur 13 Décembre 2015, 10:14am

Catégories : #LU SUR LE NET

M. Jaar ami et collaborateur de Martelly, extradé aux USA pour trafic de drogue

M. Jaar ami et collaborateur de Martelly, extradé aux USA pour trafic de drogue

J'ai lu le commentaire ci-après sur le net.

Ne vous empressez pas de conclure qu'il s'agit de zen et que la personne qui a écrit ça, n'est "pas bien dans sa tête."

Le "n'est pas bien dans sa tête" est l'un des arguments des ténébreux agents exécutifs  du faire noir pour attaquer le messager et rendre non crédible son message.

C'est ce qu'ils se sont employés  à faire avec feu  M. Mathurin quand il  se battait pour partager ses connaissances en géologie d'Haïti.

 

Comme ils connaissent bien la mentalité moutonnière, craintive, peu critique, pas curieuse et soumise de la classe moyenne " quand on leur dit d'aller à droite ils vont à droite"- ils tablent  sur la répétition d'un mensonge  pour qu'elle l'avale comme vérité.

Si, un quidam, lui avait dit à cette classe moyenne que M. Gregory Brandt, rejeton d'une des familles les plus riches d'Haïti, était impliqué dans une entreprise de kidnapping, elle  aurait tout de suite déclaré, sans même prendre le temps de s'informer, de soupeser l'info, de réfléchir à deux fois que : c'était impossible, que seuls les lavalas sales, les jaloux qui s'attachent à salir la réputation des "moun de byen" pouvaient proférer une telle accusation. 

Elle se serait même fendu d'une pétition   : " Nous intellectuels, artistes..Etc, pour défendre l'honorabilité de M. G. Brandt.

La classe moyenne aurait sorti son argument stupide :  le type est riche, il n'a pas besoin d'extorquer de l'argent de gens riches, qui font,  en plus,  très souvent partie de ses relations.

Argument stupide parce que, avoir de l'argent n'a jamais signifié qu'on ne soit pas prêt à tout faire pour en avoir plus.

D'ailleurs, c'est ce que font tous les riches du monde en polluant la planète, en exploitant hommes femmes et enfants, en corrompant les hommes et femmes politiques, en achetant les pauvres pour exécuter leurs crimes, lesquels pauvres seront par la suite exécutés par d'autres pauvres afin qu'ils ne parlent pas. Ainsi roule la boule de neige.

Argument stupide parce que plus on a de l'argent, plus on a de relations, plus on a de pouvoirs, plus il est facile de s'adonner à des actes criminels et de ne pas être inquiété par la justice- surtout dans un pays comme Haïti où la Justice n'existe pas.

 

Donc, que  et l'évasion de la Croix-des-Bouquets, et la grâce accordée à Martelly à des prisonniers ait été pensée en vue de récupérer ces mecs sans foi ni loi pour les intégrer au BOID et à la nouvelle milice légalisée sour le nom d'armée, ne serait pas du domaine de l'impossible.

Surtout, compte tenu des moeurs et coutumes- et de leur pedigree, mezanmi regardez leur CV-  des gens appartenant au régime Tèt Kale.

Que pour financer la campagne de M. Nègbannann, les bandi legal puissent avoir  concocté ce plan criminel , puisse avoir recours à une pratique de la mafia fort usitée au Mexique. A savoir, kidnapper des employés de l'Etat et faire payer à l'Etat la rançon, est totalement du domaine du possible.

Comme, généralement, la classe moyenne ignore les pratiques de la mafia, elle ne comprend pas qu'il s'agit d'une organisation structurée, fortement hiérarchisée..

Et que c'est grâce à cette structure qui comprend des réseaux dans les gouvernements, dans les milieux de la police, de la justice et dans le monde des affaires qu'elle peut se développer sans être inquiétée.

 

Cest d'ailleurs, pour cette raison d'absence de compréhension, qu'il aura été facile de lui  faire avaler à la classe moyenne, que les kidnappings étaient commis par des gangsters du lumpen appartenant  exclusivement au camp lavalas.

Comme d'hab, et avec un grand empressement, la classe moyenne qui n'aime rien de plus que de faire l'autruche et la bûche (Fam. Personne à l'esprit lourd et borné. Synon. fam. lourdaud ), a confondu exécutants et commanditaires.

Il faut dire que les pauvres font toujours d'excellents bouc-émissaires. D'autant plus qu'en général ils sont rapidement expédiés au peyi san chapo pour éviter qu'ils ne puissent être trop bavards.

Sur ce blog,  dès le départ, bien avant l'affaire Brandt, nous nous sommes efforcé, à différentes occasions, de faire comprendre au lecteur que des petits voyous  sans le sou, ne pouvaient pas mettre sur pied une telle organisation qui va du repérage de la victime, en passant par différentes étapes, pour aboutir  au blanchiment de l'argent de la rançon dans les banques de la place ou à l'étranger. Ni vu ni connu.

 

D'une manière générale, les Haïtiens n'ont pas pris au sérieux le programme de casse,  de dap piyan de l'Etat  des "bandi legal", annoncé dans la vidéo du chef des moun roz sans cheveux. 

D'une manière générale, les Haïtiens de la classe moyenne en Haïti comme dans la diaspora aux USA , dans les Amériques, en Europe, progressites ou pas, diplômés ou ouvriers, partagent la même aptitude à adhérer au discours qui les conforte dans leur soit-disant supériorité par rapport aux inférieurs : kongos, bossals, marrons, nèg nwè, nèg pôv, peyizan, moun môn, abitan, chimè, kokorat, vermines, ravèt, djôl si. Etc

Vous voyez ils ont développé tout un registre lexical pour enfermer l'autre dans une sous-humanité.

Le monstre non civilZé, responsable de tous les malheurs d'Haïti. Et même de celui d'avoir élu Martelly, parce que soit disant étant une charogne il voulait être gouverné par quelqu'un qui lui ressemblait.

Alors même que personne ne peut ignorer que Martelly a été le choix de Mme Hillary  Rodham Clinton qui avait trouvé en lui la marionnette de ses rêves.

Ce plus que parfait manifeste de mépris pour la majorité de la poulation, relève, comme je le dis souvent, d'une pathologie, une maladie mentale avec son cortège de souffrances et de violences, dont sont atteintes les élites du pays, classe moyenne comprise. 

Maladie contagieuse qui touche même ceux qui en sont les victimes, ceux qui appartiennent au monde des inférieurs. C'est-à-dire des travailleurs pauvres.

C'est sur ce terreau malsain que des actes criminels , comme ceux évoqués dans ce commentaire , pourraient, sans que la société ne les remarque ou bien s'en offusque, s'accomplir et proliférer.

Et si les Haïtiens de la classe moyenne persistent à faire comme si de rien n'était,  à ignorer qu'ils se trouvent dans un carrefour de tous les dangers, ils ont  toutes les chances d'assister à l'effondrement de leur société. Comme celle de la gourde.

 

 

Estanley Lucas kontredi pwop tet li na eksplikasyon dwategoch li yo:

Yon sel bagay li rekonèt, se wol lajan genyen nan elesyon sa yo.  Dapre Estanley, Moise Jean-Charles pedi elesyon-a paske " li pat gen lajan." Sa ta vle di ke si Jovenel Moise genyen, se pake li te gen lajan, pa vre?
Si Estanley kapab reponn kesyon sila: Ki bo lajan Jovenel Moise soti pou li gen eleksyon-a? Nou pa pe pale de lajan leta te bay Jovenel Moise pou plantasyon bannan li-a.
 
Nou a pe pale de lajan ki soti ilegalman nan kes leta pou ale nan kampay prezidansyel PHTK. Pa gen ampil moun ki konnen ki kote lajan sila soti, epi ki jan li soti. Men men ki jan sa te pa se, epi a pe kontinye pase:
 
Te gen yon dokiman ki te paret kite PHTK te mande Michel Martelly pou li te fe minis yo tankou Wilson Laleau, Ardouin Zephirin, direkte FAES pou yo te oblije ministè amba yo-a ba yo lajan pou yo te lage nan kampay Jovenel Moise.
 
Genyen nan anplwaye nan ministè sa yo kote lajan sa yo te sipoze soti ki te deside ke yo pa te kapab siyen pou brigandaj konsa, paske si yo siyen, se yo ki responsab.
 
Koute byen: kriminèl te komanse bare amplwaye leta sa yo nan lari, epi fè presyon sou yo. Yo te kinape ampil nan amplwaye sa yo ki te refize siyen pou bay lajan pou kampay PHTK/Jovenel Moise lajan ministè yo. Kidnaping sa yo pa te jamè fè bri, jamè ale nan medya.
 
Kidnapè sa yo te mande kout 100,000 dola, 200,000 dola, 300,000 dola pou yo te lage amplwaye sa yo. Nou kapab konprann ke ampil nan amplwaye sa yo pa te kalite lajan sila. Ministè kote amplwaye sa yo ta pe travay te dako pou yo te peye lajan sa yo pou bandi yo te kapab lage moun yo, avèk kondisyon ke lo yo lage moun sa yo, yo pa gen dwa revele ki es ki te peye pou lage yo.
 
Se nan yon peyi ki pa gen palman selman, sa vle di ke amba yon diktati, ke Wilson Laleau ou byen Ardouin Zephirin pa ta pe genyen pou yo reponn bon jan kesyon devan senatè!
 
Si yo kinape yon amplwaye ministè ekonomi, epi ministè-a peye pou yo lage amplwaye sila avèk kondisyion konfidansyalite, nou kapab konprann ke amplwaye sila pa prale trayi konfidansyalite sa-a. Dayè, patwon li yo pa menm oblije di li ke yo te peye pou lage li, ni kombyen, li tou sempleman a pe di amplwaye-a ke bwat la te negosye pou yo te  lage li. 
 
Sa ki fè pi mal, se ke gen ampil nan malere, malerez sa yo yo, bandi bat yo, yo vyole yo, genyen ki fè tèlman gwo sezisman ke yo rive fè kriz kadiak; sik yo monte, tansyon yo monte, epi yo tromatize pou tout tan!
 
Tout lajan kidnaping ki soti nan bwat leta sa yo, se yo ki ale nan kanpay Jovenel Moise/PHTK.
 
Mezanmi, sa ki la-a konye-a, se yon mafia san limit, sans konsyans. Si yon pati politik gen dwa fe soti yon dokiman kote li mande pou prezidan pran lajan nan tout bwat leta bali, pou revoke minis tankou Fedner Dorcin, ansyen neg agrikilti-a, sè ke se yon gwoup bandi legal ki san limit nan sa yo kapab fè.
 
Sa se gwo koze. Si jounalis, envestigatè, avèk tout sitoyen konsecan kapab, ke you esye verifye liv ministè yo pou yo ouè ki jan antre-soti lajan fèt. Men gen tout chans ke menm moun ki viktim yo pa pe pale, paske yon fè yon move eksperyans, epi lavi yo depann de pridans yo.
 
Mezanmi, se lajan leta ki finanse ilegalman kanpay Jovenel Moise/PHTK; ampil ladan li soti nan kidnaping ke bandi legal yo fè pou yo finanse kanpay Jovenel Moise. Papa Lencie Mirville, bel jenn ti fi plen avni ke yo fek kidnape, vyole, epi asasine ta sipoze konnen ki jan pitit li a pase. Kidnapin pa yon krim semp, se espesyalis ki kapab fè li. Nan 889 prizonye ke yo te fè sove nan prizon Croix-des-Bouquets plus 300 prizonye ke Martelly te grasye kelke tan apre yo, gen ampil espesyalis kidnapin ladan yo. Gouvènman Tèt kale-a te konnen byen pou ki sa te li te mete yo deye: le te fè yo pase de bandi nan prizon a bandi legal. Se yo ki a pe fè krim sa yo jodi-a pou PHTK.
 
Mezanmi, li dokiman sila ankou pou nou oue si yon pati politik nomal ta pe jame mande sa moun PHTK yo mande nan dokiman sa!
 
  

Commenter cet article

O
Ok Jovenel a gagne une tranche, quid de Jude Celestin. Il n'a rien depense....
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents