Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Evans Paul en mode "combattants de la liberté"

Publié par siel sur 27 Juillet 2016, 20:11pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #REFLEXIONS perso

Evans Paul dans un remake de ses prestations de 2003-2004.

Voici un M. qui s'est retrouvé Premier ministre suite à des compromis, compromissions  et arrangements pour protéger le régime Tèt Kale soutenu par la CI tout particulièrement les deux chefs  roses: Martelly et Lamothe, qui parle de "hors la loi".

Il se place au même niveau que Jodel Chamblain, Guy Phillippe, Grenn Sonnen et autres  individus appartenant au même groupe de mercenaires criminels  - dont il était les alliés -  qui  déclaraient se battre pour la démocratie.

Et, tenez-vous bien pour l'instauration d'un Etat de droit en Haïti.

Vous imaginez ça : un type recherché par la NDA( National drug authority) un autre reconnu par la justice d'avoir assassiné Antoine Izméry, "en septembre 1993 d'un homme d'affaires haïtien d'origine palestinienne, Antoine Izméry, proche d'Aristide, et pour le massacre de Raboteau aux Gonaïves en avril 1994, commis par l'armée et des paramilitaires" qui se retrouve acquiité grâce à l'instauration de cet état de droit post 2004 par les amis d'Haïti et les imbéciles locaux.

C'est Alice au pays des merveilles !

 

Bien évidemment Jodel Chamblain et Guy Philippe se retrouvent aux côtés du candidat  Jovenel Moïse.

Il est tout à fait logique  que M. Evans Paul qui roule pour les tèt kale qui l'ont fait Premier ministre,  trouve qu'en dehors des bandi legal rose et des paramilitaires, tous les autres Haïtiens sont des hors la loi, des "nuisibles", des "ravèt" qu'il faut éliminer.

 

Ce M. n'avait t-il pas parlé de " dekonpoze" ?

Ce qui en d'autres termes signifie : foutre la merde.

 

Un mec qui a dans la tête des araignées, peut-il changer ?

Question philosophique et psychiatrique.

Les Haïtiens qui sont dits résilients par la CI, et qui sont dans leur majorité des mystico-chrétiens, croient en la croix et le fouet, instruments des esclavagistes pour les conduire à accepter l'enfer sur terre comme un bienfait.

Aussi, ne soyez pas étonnés de leur fascination, teintée fortement de frayeurs,  pour des personnages comme Guy Philippe, Grenn Sonnen, Jodel Chamblain qui rejouent le scénario des esclavagistes et celui des Duvalier François, Mme Max Adolphe, Zachary Delva, Axel Benjamin et l'ensemble de la confrérie des assassins légaux.

Et ne soyez pas non plus étonnés par les déclarations d'Evans Paul pour qui demander pardon à ses bourreaux vaut bien un poste de Premier ministre.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents