Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Le décret pris par Martelly créant "Le Centre financier international de l'Ile de la Gonâve" devrait être supprimé

Publié par siel sur 27 Juillet 2016, 18:53pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #REFLEXIONS perso

De même que celui autorisant la firme israélienne HLSI à surveiller les frontières du pays, devrait être supprimé fissa.

Ces deux mesures  prises à la va-vite, signées par l'ensemble du gouvernement tèt kale sont, non seulement tèt an ba et d'autre part, même si elles étaient sur leurs pieds, auraient dû être présentées au parlement.

Il faut catégoriquement et impérativement mettre fin à toutes ces infractions caractérisées.

Ici et ici,  et encore ici, j'ai parlé de ce M. Olivier, conseiller de Laleau présenté par Le Nouvelliste comme l'un des rédacteurs du truc de La Gonâve. 

Ce M. Olivier a créé, de son côté, une entreprise pour développer  en Haïti, la production de plantes aromatiques et médicinales (d'après ce que j'ai compris).

M. Laleau, bien que ministre des Finances d'Haïti, s'en foutant complètement de ce qu'on appelle conflit d'intérêts est à la direction de la société de M. Olivier.

Tu parles d'un ministre des Finances qui proclame un jour l'état d'urgence économique et prône l'austérité  parce que les caisses de l'Etat sont vides et qui, le lendemain, signe un arrêté présidentiel autorisant une retraite aux ex-ministres et hauts fonctionnaires tèt kale.

Ce Ministre-là ce n'est pas un Ministre zonbi, mais un ministre pirouette cacahuèttes.

C'est ce même Laleau qui après avoir eu l'audace, sans en référer au parlement,  de signer un contrat avec une  HLSI , une firme israélienne chargée de protéger les frontières, qui a eu vite fait d'allonger un chèque à HLSI. 

Comme si Haïti avait besoin, en plus de tous les problèmes, qu'elle a de se retrouver avec une firme guerrière israélienne sur le dos et l'éventualité d'extension de leurs conflits avec le monde arabe sur le territoire national.  On a besoin de gens qui viennent se faire exploser en Haïti ? C'est dingue. 

Pourquoi Haïti aurait-elle besoin d'une entreprise israélienne  - dont ce n'est même pas le boulot  : elle est spécialisée dans la détection des mines anti-personnelles  - pour surveiller ces frontières ?

Une guerre se prépare en Haïti ?

Il y a eu une guerre en Haïti ? 

Il y a des mines anti-personnelles enfouies dans son sol ? 

Les seules mines anti-personnelles que je vois en Haïti, ce sont l'équipe des Tèt kale et leurs alliés.

Et, il ne me semble pas que pour les déterrer il soit besoin d'une entreprise israélienne.

Ces Laleau et consorts, et la CI,  prennent le peuple haïtien pour une bourrique qui peut porter toutes  les charges et n'importe lesquelles, pour un bouki qui peut avaler toutes leurs combines, magouilles et tractations.

Leur imagination pour se faire du fric n'a point de limites.

 

Comme dit Coluche :

« Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents