Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Frère Franklin Armand met fin à la polémique lancée par Michèle Pierre-Louis à propos de la Fokal

Publié par siel sur 5 Septembre 2016, 09:39am

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #REFLEXIONS perso

C'est quand même bizarre que ceux et celles désignés comme de grands intellectuels se lancent dans une revendication puérile, niveau maternelle, du genre " je suis la première".

D'autant plus que ni Mme Pierre-Louis, ni M. Jean Charles Moïse ne sont propriétaires de rien du tout.

Soros finance  la Fokal et, si d'aventure il lui prenait  à lui ou à ses héritiers d'arrêter les frais, ceux et celles qui se battent pour être les fondateurs de la structure, n'auraient plus qu'à fermer boutique.

Il y a une confusion sciemment entretenue entre le légal - Michèle Pierre-Louis étant juridiquement  à la tête de la structure dans les papiers -  et l'initiative de créer cette structure elle-même, dont Jean-Charles Moïse réclame la patenité.

C'est tous les jours qu'on voit ici des personnes émettre une idée, rassembler des gens autour de cette idée et, soit s'en voir écarter, ou bien volontairement prendre leurs distances pour x raisons.

Donc on ne comprend pas l'intérêt de Mme Pierre-Louis, si ce n'est pour des raisons politiques, Jean-Charles Moïse étant candidat à la présidence,- parce que qu'est-ce  ça peut lui faire, elle qui règne depuis des décennies sans conteste à la tête de cette institution ? -  de transformer Moïse Jean-Charles en menteur, à partir d'une interprétation légaliste pour lui dénier son rôle dans la création de la Fokal.

 

Moïse Jean-Charles dit que ce serait lui qui aurait présenté Soros à Michèle Pierre-Louis.

Mme Pierre-Louis n'aborde pas le sujet.

Si effectivement, M. Moîse Jean-Charles serait celui qui les a mis en relation, il serait bien à l'origine de la fondation de la FOKAL.

Difficile de comprendre où se situe le problème...

Jean-Charles Moïse a tout à fait raison de rappeler son rôle dans la création de la Fokal, une entité faisant partie de la structure  "Open Society" créée par Soros qui a des antennes comme la Fokal dans d'autres pays.

 

Si Mme Pierre-Louis se sent gênée aux entournures d'avoir eu pendant une époque Jean-Charles Moïse comme collaborateur, elle devrait être bien plus embarrassée d'avoir collaboré au régime Duvalier en occupant le poste de responsable de l'aéroport Tousssaint Louverture, qui se nommait à l'époque aéroport François Duvalier.

Si Mme Pierre-Louis n'a nul désir de mentionner ce poste dans son CV, c'est son droit.

De même que c'est le droit de Jean-Charles Moïse de communiquer au public sa participation à la création de l'institut de Soros.

Les héritiers de l'idéologie duvaliériste semblent être restés coincés en mode " la reconnaissance est une lâcheté" . Et utilisent toutes les occasions pour ramener la société haïtienne à ce fonctionnement mortifère qui prend appui sur l'injustice, le déni et les compromisssons/ corruptions.

C'est totalement débile et mesquin, mais cette débilité sciemment orchestrée fait le jeu de tous ceux qui ont un quelconque pouvoir.

Ces "joueurs" se refusent à prendre en considération le passé, le présent et l'avenir de  la population.

Notons que c'est tout à l'honneur de Frère F. Armand d'être sorti du silence.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents