Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Le Mexique a une armée, non ? Et précisément et non paradoxalement c'est une des raisons qui en fait un espace favorable au crime organisé

Publié par siel sur 7 Juillet 2017, 13:54pm

Catégories : #NUESTRA AMERICA, #REFLEXIONS perso, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Vous savez qu'au Mexique, les gens craignent les forces de police et de l'armée.

Ils ne savent pas s'ils ont affaire à des forces de police "bandi legal" ou à des bandits déguisés en soldats et/policiers

Il est recommandé de ne pas s'arrêter la nuit  à la demande des policiers.

Parce que vous pouvez avoir affaire à des kidnappeurs déguisés en policiers.

Ou bien à des vrais policiers qui sont des kidnappeurs.

Si le Panama et le Costa Rica arrivent en tête des pays dans la Caraïbe ayant une plus grande sécurité  c'est d'une part parce qu'ils n'ont pas d'armée - dans beaucoup de pays du Sud, notamment en AM du Sud, les militaires forment parfois des gangs liés au trafiquants de drogue ( cas de M. G. Philippe); et d'autre part que les finances allouées anciennement à l'armée ont pu être investies dans les infrastructures, l'environnement, la santé, la création d'emplois, notamment via un appui à l'industrie touristique.

Je sais que les Haïtiens qui se considèrent comme exceptionnellement à part refusent de regarder ce qui se passe dans d'autres pays et d'en prendre exemple.Bien qu'occupés, humiliés, piétinés, chassés de chez eux, ils s'imaginent qu'ils sont seuls à avoir raison.

Depuis l'ouverture de ce blog, j'attire l'attention sur l'énorme danger que court Haïti avec une restauration de l'armée. Les états narco-trafiquants n'auront aucun mal à corrompre les militaires  pour qu'ils " ferment les yeux" et collaborent non pas seulement au trafic de drogue mais à tous ceux connexes : kidnapping, traite d'humains, blanchiment d'argent...

Haïti étant considérée et traitée comme une poubelle, les Etats narco-trafiquants comme le Mexique, la Colombie, le Honduras ou le Brésil par exemple, ont tout intérêt à délocaliser en Haïti, à faire une sous traitance de leurs activités criminelles en Haïti.

Ce qu'une armée pourrait faciliter.

Un danger qu'il faut prendre au sérieux,  vu les liens avérés (G. Philippe. E. Daniel, Acra)  de l''inculpé fait- président avec ces secteurs.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents