Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Les Haïtiens ont beaucoup de talents dont l'humour. J'ai lu ça sur FB : " Tout lide m di m se peye yo peye "Gilets jaunes" yo pou yo pran lari a. Ki kote yo jwenn kòb pou yo achte jilè yo?"

Publié par siel sur 26 Novembre 2018, 14:19pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #LU SUR LE NET

"Tout lide m di m se peye yo peye "Gilets jaunes" yo pou yo pran lari a.
Ki kote yo jwenn kòb pou yo achte jilè yo?"

Je vous traduis : 

"A mon avis,  ça ne fait aucun doute que ces Gilets jaunes ont été payés pour manifester. Où est-ce qu'ils ont pris l'argent pour acheter ces gilets ?"

Le contexte : les mêmes petrojournalistes - qui martelaient et hurlaient derrière que le dossier petro-caribe était TOTALEMENT  vide ( comme F.Exantus, GPPPC entre autres), qu'il ne s'agissait QUE d'un complot politique pour empêcher Martelly de redevenir président - se sont mis à répéter que les participants aux manifestations organisées par les Petrochallengers et l'opposition étaient payés.

Depuis le rapport du sénateur Y. Latortue, puis celui de Beauplan, puis les plaintes de l'avocat André Michel et enfin l'entrée en action des petrochallengers, ces journalistes embedded au régime tèt kale - et qui  ont été surnommés petrojournalistes, un sobriquet peu reluisant - ces petrojournalistes ont constamment usé de divers subterfuges afin de laisser croire à la population qu'il n'y avait eu  aucune dilapidation des Fonds Petro-Caribe. Et que si corruption il y avait , elle serait le fait de tout le monde. -c'est ce qu'ils ont appelé l'effet spaghetti- ce qui impliquait une culpabilité collective.

D'où le succès d'un autre produit vendu par ces petrojournalistes : " se volè ka p bare volè". Ce sont les voleurs qui crient au voleur. Ou encore " tout le monde est coupable".

Une propagande visant à protéger ceux qui ont eu la responsabilité de gérer ces fonds de 2008 à 2018. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents