Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


HAÏT/TÈT KALE. Prédation. Lu sur le net : "Mezanmi tande! Kowonaviris la lage gwo boulvès nan mond la. Se nan moman sa, Leta ak konpayi minyè yo ap fè gwo mannigans pou kwoke eksplwatasyon min nan gòj popilasyon yo. (mis à jour)

Publié par siel sur 8 Juin 2020, 14:26pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Kidonk, se nan kontèks kriz sa, pandan yo ap mande popilasyon an pa soti, konpayi minyè yo pwofite pou piye resous natirèl anba tè anpil peyi nan amerik latin, karayib la ak Afrik la.

Nan sans sa, kominote ki sible yo, dwe kale je yo, frape pye yo byenfò 
pou defann lavi yo ak anviwonman yo. Yo pa dwe kouri pou lanmò Kowonaviris la pou yo tonbe nan rivyè lanmò eksplwatasyon min metalik.


Se poutèt sa, Nap respekte tout prensip yo pou n pa ni bay ni trape Kowonaviris la pou n ka KANPE MIN. 

Mesaj sa ap pase sou antèn radyo sa yo: Radyo D’S Fm 104.1, lwès
mélodie Fm 103.3 Fm , /lwès
Alter radio 106.1 Fm /lwès
radio pas a pas 104.1 Fm  
Radio Nativite 107.1 Fm /(monben Kwochi ) nò, nòdès, Sant 
Radyo idéal plus 89,7 Fm/pòdepè 
Radio xplosion Fm 96.5 Fm / gonayiv 
Radio Salem 90.9 Fm/ st Michel 
Radio megatech 95.7 /Answouj
Radyo batay peyizan 88.3/ tigwav

HAÏT/TÈT KALE. Prédation. Lu sur le net : "Mezanmi tande! Kowonaviris la lage gwo boulvès nan mond la. Se nan moman sa, Leta ak konpayi minyè yo ap fè gwo mannigans pou kwoke eksplwatasyon min nan gòj popilasyon yo. (mis à jour)
HAÏT/TÈT KALE. Prédation. Lu sur le net : "Mezanmi tande! Kowonaviris la lage gwo boulvès nan mond la. Se nan moman sa, Leta ak konpayi minyè yo ap fè gwo mannigans pou kwoke eksplwatasyon min nan gòj popilasyon yo. (mis à jour)

Il y a eu  la dilapidation des Fonds de la Reconstruction, ceux de  PetroCaribe, ceux des taxes sur la diaspora qui sont un fait certain.

Mais les bandi legal ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.

Tous ont l'ambition de devenir "filthy rich" (immensément riches) comme Martelly le disait dans son entretien avec Fombrun; et y est parvenu en moins de cinq ans en ratissant avec ses proches les Fonds publics.

Son poulain fait de même. Agitrans a été une escroquerie, il en a fait plein d'autres et il déclare laisser les restes pour le peuple qui " bat bravo  pou lekselans " nourrie, logée  et payée par lui, qui daigne lui laisser les restes de son festin.

En ce moment, je l'avais signalé ici, l'opération vols de terre bat son plein. Les rapaces tèt kale  profitent du fait d'avoir mis en avant le sujet des élections- une distraction de plus- pour accaparer les terres de l'Etat dont le sous-sol est riche de minéraux, afin de partager  les ressources d'exploitation avec les compagnies minières.

Et, dans certains cas, grâce aux faux papiers obtenus les leur revendre.

Si les Tèt kale refusent de quitter le pouvoir en 2021, vous vous doutez bien que ce n'est pas par respect de la Constitution.

Une constitution qu'ils n'ont eu cesse d'en bafouer les lois depuis leur imposition à la tête de l'Etat par les deux CLINTON, avec la complicité de M. OPONT, lequel dans n'importe quel pays au monde aurait après ses révélations été poursuivi en justice pour crime de haute trahison.

Si les Tèt kale veulent être ceux qui organisent les élections , c'est parce que est encore dans les tiroirs des  2 Assemblées la loi minière  rédigée  par la BM pour les tèt kale.

Pour commencer, il y a eu un ensemble de lois visant à interdire la libre circulation des citoyens à l'intérieur du pays. Ils ont appelé ça les " frontières intérieures". Et c'est le tèt kale Timoleon qui à l'époque était président de la Chambre des députés qui a eu la charge de faire voter ces lois iniques.

Une ingnominie de plus que les Haïtiens  -bien installés dans leur culture sadomasochiste, dans leur habitus de faire beaucoup de bruit après que les événements se soient déroulés, ancrés dans leur non pratique de la prévention- ont  avalé comme des pâtés chauds. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents