Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


HAITI/LITTÉRATURE. Traduction de Gouverneurs de la Rosée en japonais faite par Hiroshi Matsui

Publié par siel sur 20 Juillet 2020, 15:07pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #CULTURE

HAITI/LITTÉRATURE. Traduction de Gouverneurs de la Rosée en japonais faite par Hiroshi Matsui

"Décédé à 37 ans, Jacques Roumain fut le fondateur du Parti communiste haïtien. Gouverneurs de la rosée, (chef-d’œuvre  du courant littéraire indigéniste, est fortement imprégné de l’idéologie marxiste.( sic)"

A moins que humanisme rime pour l'auteur de l'article avec marxisme.

Parce que si, partir à la recherche de l'eau, source de vie - qui manque cruellement aujourd'hui en Haïti- oeuvrer à la réconciliation de paysans enfermés dans un conflit stérile, leur montrer le chemin de l'union contre les abus des "Gwo chèf", choisir la paix dans la collectivité et non la vengeance en ne dénonçant pas le nom de l'assassin de Manuel, et accueillir l'enfant à naître de l'union entre Anaïse et Manuel comme symbole de l'espoir d'un renouveau, les romans de Victor Hugo seraient également " imprégnés de l'idéologie marxiste".

C'est précisément parce que "humaniste", c-a-d parlant de la condition des humains sur toutes les latitudes, c'est du fait de cet aspect universel  que Gouverneurs de la Rosée a séduit des publics de différents pays et cultures, et a été traduit dans plus d'une vingtaine de langues.

Il faut préciser et rappeler au public que Jacques Roumain a été un écrivain engagé. Cet engagement dans la vie sociale/politique/économique/culturelle d'Haïti, il en est résulté des arrestations nombreuses - ce qui a n'a pas été sans conséquences sur sa santé - chacun connaît les conditions des prisons haïtiennes, qui ne se sont pas vraiment améliorées d'ailleurs - ce qui explique sa mort à 37 ans. Selon d'autres sources, il aurait été empoisonné, trois jours après son retour de Cuba où il avait été rencontré des camarades cubains et haïtiens.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents