Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Pourquoi Jovenel Moïse est plus dangereux que Martelly ? Martelly avait pour ambition d'être riche à craquer. Jovenel , lui, se prend pour...

Publié par siel sur 18 Juillet 2020, 22:03pm

Catégories : #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Pourquoi Jovenel Moïse est plus dangereux que Martelly ? Martelly avait pour ambition d'être riche à craquer. Jovenel , lui, se prend pour...

... l'envoyé de Dieu - ou même Dieu en personne- dont les actions ne peuvent être critiquées

Pendant le mandat de Martelly, les propagandistes du régime tèt kale n'ont jamais présenté Martelly comme le représentant de dieu en Haïti.

A l'inverse, très rapidement les marchands de micro, dont la bande de L. Désir, ont de manière continue, martelé avec constance que "tout pouvoir vient de dieu" ( Mezanmi comment le pays qui a vu naître Jacques Roumain a produit de tels obscurantistes ?)  et présenté Jovenel Moïse comme un élu de dieu- imitant les partisans de Trump- majoritairement venant du secteur réactionnaire évangéliste, également très présent en Haïti, depuis que Duvalier F. leur avait ouvert la porte pour laver le cerveau de la population et lui faire accepter sa politique contre la nation comme un bienfait. 

Vous aurez remarqué que ces églises qui ont soutenu les tèt kale pour des raisons d'intérêt personnels - plus un régime est antisocial, plus ces églises font de l'argent en vendant résignation et faux espoir. - ne se sont pas dressées contre le régime tèt kale, cause de sa politique d'apartheid et de corruption.

C'est l'affaire des massissi, de la reconnaissance des droits des homosexuels qui a motivé leur grogne. Ces représentants des églises ignoraient-ils la présence d'homosexuels dans leurs propres églises, dans les postes de l'Etat, à la tête d'institutions du pays ?

Ces églises semblent se trouver dans l'obligation de dénoncer des mesures impopulaires- lesquelles,  si elles les soutenaient ou restaient dans le silence qui généralement leur est cher,  risqueraient de leur faire perdre leurs fidèles, la dîme et donc les mettre en faillite.

Depuis le placement des Tèt kale par les Clinton à la tête d'Haïti, ces églises en général sont restées muettes face à la corruption, à la politique de prédation et aux comportements immoraux des patrons de ce régime.

Quand Martelly déversait son vase d'excréments sur la tête des Haïtiens, en prenant Mme Lilaiene Pierre-Paul comme vecteur de l'expression de sa  démence, où se trouvaient ces églises ?

Est-ce que reconnaître les droits des homosexuels est plus dangereux pour l'éthique de la population que les violences verbales à caractère pornographique  déclamées publiquement par un ex-président ?

De même que les Evangélistes des US soutiennent Trump, un type dont la vie privée et publique est marquée par une absence totale des principes bibliques dont ils se revendiquent, les potentats des églises haïtiennes (catholiques, protestantes et vodouisantes) ont soutenu les tèt kale jamais protesté contre la dilapidation des Fonds PetroCaribe, jamais dénoncé leurs mensonges. 

K. Marx a dit que "la religion est l'opium du peuple"La religion est un narcotique administré au peuple par les puissants pour qu'il supporte sa misère.

Ce qui est terrible en Haïti, c'est que cet opium est déversé dans les veines des Haïtiens  par les institutions religieuses -ce qui va de soi- mais aussi par les journalistes (opposants ou partisans au régime des tèt kale) les jeunes et vieux appartenant à tous les milieux, à toutes les professions.

Ceci dans un pays qui se proclame laïque dans sa Constitution.

De sorte que la population haïtienne est prise au piège par ceux qui en 2020 sont persuadés que la femme a été créée à partir d'une côte d'Adam.

Cette population est vouée à l'échec par des obscurantistes de tous bords qui la persuadent que le monde a commencé avec l'existence de la Bible. Ce qui signifierait que tous les peuples, les civilisations, cultures ayant existé avant l'apparition de leur Messie (en majorité l'ensemble des pays dits du Sud: Asie, Afrique, Moyen-Orient, Amériques, mais aussi l'Europe Avant J-C) seraient à reléguer au rang de figurants ou de démons.

Jovenel Moïse, ses mensonges, ses fausses promesses, son arrogance et son ignorance, bref sa tèt pa dwat est une résultante logique de ce lavage de cerveaux auquel  ils participent tous.

Les Pitit bon dye a", les Bat bravo pou la jenès, les " dieu qui dispose de toutes choses", les " envoyés par le seigneur " , les ti-Jean sonneurs de cloche  appartiennent tous plus ou moins aux mêmes milieux sociaux,  à la même culture transgénérationnelle, ils propagent la même aliénation.

Et, bizarrement, ceux qui parmi eux,  disent vouloir lutter contre la politique des tèt kale, s'étonnent de la soumission de la population à ce régime. Ils privilégient l'ésotérisme, le culte du diable et du bon dieu contre les sciences et ils s'étonnent du côté "émotionnel" des Haïtiens.

Attendez, vous contribuez à enfoncer la population dans l'obscurantisme et vous être étonnés- ou vous faîtes semblant - de sa soumission à sa déshumanisation ?

Vous oubliez que vous êtes les premiers à avancer que "tout pouvoir vient de dieu" et  par conséquent,  que ce pouvoir soit abusif ou pas, il émane de la volonté de dieu à laquelle il faut se soumettre. Point barre.

La foi devrait être, ce qu'elle n'est pas en Haïti comme aux USA, une affaire personnelle et privée et non pas un outil politique.

Être catholique, protestant, adventiste, baptiste,vodouisant, musulman, bouddhiste, hindouiste : ETC. devrait relever d'un choix personnel de chemin de vie et non pas d'une publicité pour vendre vos mérites supposés. 

Le commerce de la religion en Haïti n'est rien d'autre qu'une forme de corruption des esprits qui autorise la corruption des dirigeants.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents