Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


USA/TRUMP. Mary Trump, nièce de Donald Trump, fait l'analyse psychologique de son oncle dans un livre à paraître. Elle le décrit comme un menteur narcissique.

Publié par siel sur 8 Juillet 2020, 22:27pm

Catégories : #INTERNATIONAL

Titre du livre : Trop n'est jamais assez. Comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux au monde.

Titre du livre : Trop n'est jamais assez. Comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux au monde.

Donald Trump a grandi dans une famille dysfonctionnelle dirigée par un père «dominateur», qui a contribué à faire de lui un menteur narcissique, à en croire un livre à paraître de sa nièce Mary Trump, dont des médias américains ont publié des extraits mardi. «C'est un livre mensonger», a contre-attaqué mardi la porte-parole de la Maison Blanche Kayleigh McEnany. «Ce sont des allégations ridicules, absurdes, qui n'ont absolument aucun fondement. Je n'ai pas encore vu le livre, mais c'est un livre mensonger.»

 

La sortie de l'ouvrage, intitulé «Too Much and Never Enough: How My Family Created the World's Most Dangerous Man» («Trop et jamais assez: comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde», en français), a été avancée au 14 juillet. A moins de quatre mois de la présidentielle américaine, il est déjà numéro 1 des ventes de livres sur Amazon, juste devant le livre de l'ex-conseiller à la sécurité John Bolton, paru en juin, également très critique de Donald Trump.

Présenté par l'éditeur Simon&Schuster comme un livre-révélations à environ trois mois de la présidentielle américaine, l'ouvrage a déclenché une bataille juridique: un frère de Donald Trump, Robert, a essayé, en vain, de le bloquer en justice. Mary Trump, psychologue, est la fille de Fred Trump Jr., frère aîné du président, décédé en 1981 à 42 ans, des suites de son alcoolisme. Dans son ouvrage de 240 pages, cette femme de 55 ans, qui a rompu depuis longtemps avec son oncle devenu président, mêle «histoire familiale et analyse psychologique de son oncle», selon le «Washington Post».

Suite dans le lien.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents