Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


FRANCE/JUSTICE Victorine 18 ans a été assassinée en septembre. En octobre son meurtrier a été arrêté. Je vous raconte ceci...

Publié par siel sur 15 Octobre 2020, 18:51pm

Catégories : #INTERNATIONAL, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... afin que vous considériez la différence entre une police et une justice qui mènent des enquêtes sérieuses et sont capable de lutter contre l'insécurité et les assassins; et celles qui sévssent en Haïti.

Je ne vais pas remonter à l'assassinat de Jean Dominique comme le font systématiquement les marchands de micro afin de démontrer que l'inefficacité de la police et de la justice ne date pas d'aujourd'hui et avec cette manipulation " excuser" son inefficacité actuelle.

Je parle de crimes récents comme celui des journalistes Rospide Pétion et Nehemy Joseph, ceux de ce couple tué chez eux, celui de M. Dorval et de l'étudiant Saint-Hilaire.

Que savons-nous des enquêtes sur ces assassinats ?

RIEN. Une nouvelle affaire pousse la précédente dans le trou de l'oubli.

Il se trouve que ce M. Ici, qui enjoint les Haïtiens à attendre que la justice de leur pays se prononce avant d'opiner ou même de manifester, utilise la stratégie des partisans du pouvoir qui consiste à endormir les " canards sauvages" et à poursuivre leurs affaires louches  dans le même temps.

Même manifester leur indignité contre les crimes, ceux financiers et contre les personnes est interdit aux Haïtiens.

La photo de la marche contre l'assassinat de Victorine montre comment l'engagement des citoyens peut faire pression sur la police afin qu'elle travaille avec célérité.

En Haïti, une manifestation comme celle-ci, même avec banderoles, ordonnée, serait dispersée par les gaz que le gouvernement achète aux USA, et par ses alliés la bande à BARBECUE, le G9.

Par ailleurs, en Haïti, les gens auraient peur d'aller manifester dans la crainte de devenir les cibles des assassins et  de subir les représailles du régime.

Le comportement des dirigeants tèt kale est marqué par la cruauté. Vous me direz que des gouvernements cruels ce n'est pas ce qui manque dans le monde. La différence c'est qu'en Haïti la soumission devient volontaire par peur, de même que sous les 2 DUVALIER.

Et les bla-bla-bla des "journalistes", leurs postures soit excitées ou carrément hystériques, soit faussement objectives appuient cette politique de " baboukèt". C'est paradoxal à première vue, mais si vous les écoutez bien, vous vous rendrez compte que leurs discours servent à confisquer la parole du peuple et à l'orienter vers une démobilisation, vers un abandon de la pensée critique.

Un exemple : jusqu'à présent malgré les confidences d'OPONT, ils répètent tous, comme ce MARCO de SCOOP que Martelly a été choisi par la population qui en aurait eu marre des intellectuels et aurait désiré avoir un" bayakou" à sa tête. Ceux qui lisent, notamment les mails publiés par Wikileaks,  savent que c'est faux, mais la majorité ne lisant pas est convaincue qu'elle même et non les CLINTON est responsable - parce qu'elle serait idiote- d'avoir mis MARTELLY au pouvoir.

C'est ainsi que les "marchands de micro" participent activement à la guerre psychologique visant à inférioriser les Haïtiens et à imposer à la tête de l'Etat des "bandi legal".

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents