Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


L'inculpé fait-président aurait-il donné l'île de la Tortue au rappeur tèt pa byen Kanye WEST ? Les tèt kale ont une folie de...

Publié par siel sur 27 Octobre 2020, 01:27am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... vendre les îles d'Haïti - vous vous rappelez de l'offensive qu'ils avaient mené sous le régime du bandi legal, MARTELLY, sur l'île de la GONAVE- et pas seulement les îles mais les terres les plus fertiles et celles sous-lesquelles ils soupçonnent qu'il puisse se trouver des mines.

Ile de la Gonave, l'une des îles d'Haïti que les TÈT KALE essayaient de vendre comme paradis fiscal aux voyous internationaux.

Ile de la Gonave, l'une des îles d'Haïti que les TÈT KALE essayaient de vendre comme paradis fiscal aux voyous internationaux.

Je vous ai rappelé ici qu'Haïti, de par la fragilité de son ETAT  et de la culture sadomasochiste de ses élites a toujours été "ouverte" à des escrocs, des personnages étrangers qui y ont vu un terrain pour faire fortune.

Avez-vous remarqué que Kanye West ne connaît même pas le nom de l'île qu'il dit avoir reçu de JOVENEL en cadeau.

Cette folie de vente du territoire d'Haïti, c'est ce qui se passe en Haïti, de manière très forte depuis le séisme- rappelez-vous les propos de l'ambassadeur US en Haïti " la ruée vers l'or a commencé".

Rappelez-vous les passages d'un SEAN PENN qui, bizarrement, bien que n'ayant aucune firme de construction, avait signé un contrat avec le régime tèt kale pour débarrasser les ruines du séisme à Port-au-Prince.

Rappelez-vous le rôle de Stephanie BALMIR VILLEDROUIN, qu'on retrouve dans cette nouvelle opération- dont le projet était de vendre l'Ile-à -Vaches aux Dominicains

Rappelez-vous cet autre contrat, plus bizarre que bizarre, signé par LALEAU, un économiste devenu ministre de l'Economie du régime tèt kale, avec la compagnie israélienne HLSI, pour soi-disant surveiller les frontières du pays avec la RD.

LALEAU avait signé une lettre de crédit à cette bizarroïde entreprise israélienne spécialisée dans le " déminement ", enlever les mines anti-personnelles sur des terrains de pays en guerre (hum qui dit déminement dit mines) et qui n'a jamais surveillé une frontière dans aucun pays du monde.

On retrouve un lien entre les CLINTON et cette entreprise.

Rappelez-Vous que le frère de Mme H. CLINTON, décédé depuis,  avait de manière totalement illégale,  été mêlé à la signature d'un contrat pour l'exploitation de mines en Haïti.

 

L'Ile-à-Vaches, un autre trésor écologique d'Haïti que les LAMOTHE/BALMIR VILLEDROUIN ont tenté de "donner" à la RD.

L'Ile-à-Vaches, un autre trésor écologique d'Haïti que les LAMOTHE/BALMIR VILLEDROUIN ont tenté de "donner" à la RD.

Extraits de l'article de AYIBOPOST :  Une entreprise israélienne fantôme surveille les frontières d’Haïti

Favoritisme, Panama Papers et Trafic d’armes

Il est difficile de traquer la firme HLSI sur internet. Déjà, des organisations de la société civile haitiano-dominicaine dénonçaient cette opacité. Le nom HLSI, s’il est un sigle, correspond à plusieurs entreprises ou organisations internationales. Aucune d’entre elles n’est spécialisée en technologie de surveillance, sauf la HLSI Security systems and technologies Ltd pour laquelle il n’y a aucun site internet. Cette entreprise a été en 2017 au cœur d’un scandale au Nigeria. Elle avait obtenu un contrat pour la surveillance des frontières maritimes nigérianes. Le contrat a été jugé partisan, à cause des présumés liens entre le gouvernement et la firme HLSI Security systems and technologies ltd, subsidiaire de HSL International Ltd.

L’entreprise HLS international Ltd est liée aux Panama Papers. Dans le registre des entreprises épinglées dans ce scandale, il est indiqué que HLS International Ltd est enregistrée aux Seychelles, un paradis fiscal très connu. Elle est la propriété de cinq autres compagnies, toutes enregistrées aux îles vierges britanniques, autre paradis fiscal.

Avant de s’appeler HLS International Ltd, l’entreprise avec laquelle l’État haïtien s’est engagé s’appelait LRD International Limited. LRD International Ltd est une branche d’une autre entreprise appelée LR Group. LR Group a été formé par trois anciens militaires israéliens, dont Eytan Stibbe. Cette entreprise a vendu des armes et des équipements militaires au gouvernement angolais durant la guerre civile (1975-2002).

Après des années dans ce trafic juteux, LR Group a changé de nom pour devenir Mitrelli Group. Le groupe Mitrelli veut être une entreprise plus diversifiée, évoluant dans des domaines moins polémiques comme l’éducation, l’agriculture, etc.

Eva Peled, le lien qui unit tout

Lors de la signature du contrat, Eva Peled était désignée comme la représentante de HLS International Ltd. Cette ancienne militaire israélienne indique sur son compte LinkedInqu’elle est vice-présidente de Mitrelli Group. Sur ce même compte LinkedIn, elle liste les entreprises pour lesquelles elle a travaillé. Nulle part, on ne trouve son nom associé à HLS International Ltd, cette entreprise fantôme dont on arrive difficilement à suivre les traces.

Ce n’est pas la première fois que le groupe Mitrelli, dont Eva Peled est une dirigeante, cherche des opportunités sur l’île d’Haïti. En 2012, la vice-présidente de l’entreprise était en République Dominicaine, pour financer un projet de logement pour des victimes affectées par des inondations.

Plus loin d’Haïti, en 2009, Eytan Stibbe, fondateur du LR Group devenu Mitrelli Group, a pris l’engagement de financer à hauteur de 24.8 millions de dollars un projet de la Fondation Clinton, pour l’éducation en Angola. Ces liens avec la fondation de l’ancien président américain Bill Clinton, décriée en Haïti, soulèvent des questions quant au contrat signé par HLS International Ltd et le gouvernement haïtien.

Sources AYIBOPOST

 

L'ïle de la Tortue que,selon les dires du rappeur  africian-américain, JOVENEL lui aurait donné à lui et son ami iranien-américain.

L'ïle de la Tortue que,selon les dires du rappeur africian-américain, JOVENEL lui aurait donné à lui et son ami iranien-américain.

LALEAU qui a écrit un livre,  une sorte de justification de sa politique, sur le mode "Je ne suis pas coupable, se pa fot mwen "a déclaré que la dilapidation des Fonds PetroCaribe, s'expliquait par le fait que le régime qu'il a fidèlement servi,  - un prof. d'université mezanmi - donnait des avantages et de l'argent à ceux qui l'avaient financé et à ses partisans.

La déraison selon LALEAU ne serait pas de son fait. Comment il explique qu'il ait été partie prenante de cette " déraison" et qu'il continue à y participer sous JOVENEL  plus fou que n'importe quel occupant de l'asile psychiatrique dit Pont Bedè ?

Soit il est aussi fou que son mentor et/ou sous l'emprise de substances hallucinogènes comme bon nombre des tèt kale, soit il est tout bonnement un cupide qui a trouvé l'occasion de s'enrichir.(un prof d'université , même s'il fait des consultations pour les ONG, n'a pas des fins de mois faciles dans un pays comme HAÏTI où tout est cher)

Aucun journaliste, même ceux plus ou moins dignes de ce nom,  ne lui posera la question.

Pour terminer, avez-vous remarqué qu'à partir du moment où que quelqu'un cite les faits confirmés, pose des questions, encourage les Haïtiens à faire travailler leurs neurones, il a droit au qualificatif de " radical" ?

Vous vous doutez bien que ce n'est pas innocent... C'est un truc bien rodé qui fait partie de la guerre psychologique visant à les isoler et à conserver les "canards sauvages" - (courtoisie l'Epagnol Antonio SOLÀ grassement payé pour faire ce sale travail),- dans l'ignorance.

C'est ainsi qu'ils ont installé dans la psyché haïtienne que les CONGO étaient des imbéciles-eux qui ont formé la majorité des troupes luttant contre l'armée fançaise, et les BENINOIS des gens bien,-des sortes d'aristocrates à la JOUTHE-  eux qui ont été au coeur du commerce triangulaire.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents