Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


HAÏTI/NATIONALISME à la Duvalier. Les tèt kale demandent à l'OIF de leur venir en aide pour...

Publié par siel sur 29 Novembre 2020, 01:03am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... écrire la constitution du pays.

Nationalisme à la Duvalier pourquoi ?

- Parce que les 2 dictateurs vendaient les paysans du pays à la RD, au lieu d'encadrer la production nationale.

-Parce que DUVALIER F. à deux reprises a offert le Môle St Nicolas au gouvernement américain, afin qu'il y établisse une base militaire. L'offre a été refusée.

-Parce que DUVALIER F. a fait en sorte de vider le pays du petit peu d'intellectuels, de lettrés qui s'y trouvaient à cette époque, de manière à ce que les idées novatrices ne circulent pas dans le pays afin de maintenir les médiocres et les courtisans au pouvoir.

- Parce que DUVALIER a fermé les laboratoires de sciences faisant en sorte que le pays reste dans l'arriération et produise un maximum de juristes, avocats, hommes de loi qui ne produisent rien, se contentant soit d'être fonctionnaires ou bien de se faire du fric à partir des nombreux conflits, notamment terriens , qui agitent le pays.

-Parce que DUVALIER a fermé l'ensemble des ports du pays- à l'exception de Port-au-Prince, boycottant totalement l'économie du pays en refusant aux régions telles que la Grand'Anse qui commerçait avec les autres îles de la Caraïbe de se développer.

Tout le travail fait en à peine 4 ans de structuration du pays par le président Dumarsais Estimé a été cassé ( en dehors de Peligre)

-Parce que les 2 dictateurs ont régné sur le bluff, la mégalomanie, les apparences ( ce qui plaît tant aux Haïtiens comme les défilés de militaires d'une armée budgétivore).

Ainsi après le boycott en 2004 de la commémoration du bicentenaire de l'Indépendance, les héritiers des 2 Duvalier demandent à la France de rédiger la constitution d'un pays qui a été le premier à faire une révolution  réussie contre l'esclavage.

 DUVALIER F. avait-il la nationalité française ?

En tous les cas, il a tout fait pour maintenir le pays dans l'obscurantisme.

C'est cet héritage qui se retrouve chez ceux qui sont actuellement au pouvoir, chez les journalistes qui propagent la médiocrité, le mensonge, le culte du drapeau les tintinnades basées sur une soi-disant magie  qui jusqu'à présent n'a jamais servi qu'à diviser les Haïtiens, à semer méfiance et haine entre eux, au lieu et en place d'une conscience du bien commun.

Les Haïtiens  dans leur majorité refusent de faire face à la réalité. Ils sont dans l'incapacité de comprendre qu'une nation qui stagne pendant 29 ans, qui par la suite vit de nombreux coups d'Etat ne peut que reculer.

Le mensonge  véhiculé et entretenu construit une nation basée sur  bluff, ignorance arrogance et violence.

Ce mensonge est une négation des réalités du pays sous les 2 Duvalier. Il suffit de prendre les indicateurs liés aux conditions de vie des habitants à 80% analphabètes durant cette période.

Vous croyez qu'avec 80% d'analphabètes il est possible de développer un pays ?

Un autre indicateur en dit beaucoup sur l'arriération de ce régime, celui de la mortalité infantile entre 0 et 5 ans le plus élevé dans la région à cette époque.

Si ce mensonge est possible encore aujourd'hui, c'est  parce les familles de  ceux qui ont confisqué la parole, étaient des gwo makout, des chefs de section, des grands don , grands propriétaires terriens, des fonctionnaires petits, moyens et grands qui  ont tout intérêt à diffuser cette blague.( guère psychologique)

C'est aussi parce que les habitants "du pays en dehors" n'ont jamais été interrogés. Bien que le pays compte quelques ethnologues sur le papier, des enquêtes sur le terrain à travers tout le pays qui auraient pu mettre fin à cette mystification n'ont jamais été faites.

Pour ma part, j'ai été informée de la nature de l'ordre qui régnait dans les campagnes:  

- par un ex-gendarme amené à parcourir le pays, qui m'a raconté la faim qui tenaillait les habitants, notamment dans des régions comme l'Île de Gonâve.

- par un ami habitant à  Carrefour Feuilles - qui était à l'époque un quartier de classes moyennes - racontant comment dans son enfance il était constamment tenaillé par la faim. Et que faute d'argent pour payer sa scolarité, il a pris du retard, restant parfois une année ou des mois sans pouvoir se rendre à l'école.

- par un chercheur issu de la paysannerie qui racontait dans sa thèse que les paysans de son coin préféraient ne pas cultiver leurs terres, plutôt que d'être obligés de donner la plus grande partie de leurs récoltes aux "makout"qui régnaient en maîtres dans leur région.

Quand j'entends la narrative des nostalgiques du régime bête et méchant des 2 Duvalier qui font toujours dans l'indigeste  " pour la vérité et pour l'histoire",  je suis tout à fait pessimiste sur la capacité des jeunes qui boivent ces mensonges  comme du petit lait (un peu à la façon des partisans de Trump, ils font dans le culte) à être des acteurs dynamiques de changement.

La saleté de la dictature des 2 Divalye cachée par les apparences (les rues de la capitale propre), un discours nationaliste, un baboukèt, interdiction de s'exprimer, une population non éduquée, toutes ces saletés sont remontées à la surface en 2004.

Ce qui fait que je ne suis nullement étonnée que le ministre des Aff. étrangères du régime héritier des 2 Duvalier demande  à l'OIF leur aide pour écrire la constitution.

Quand on ne divorce pas avec la dictature et la culture sadomasochiste, comme l'ont fait les Dominicains, on est condamné à répéter l'histoire et à s'enfoncer plus profond dans le trou de M... de l'ignominie.

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents