Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Comment en est-on arrivé à ce que la population haïtienne, à l'inverse de celle de RD, accepte d'être dirigée par des corrompus, voleurs et violents ?

Publié par siel sur 9 Janvier 2021, 01:35am

Catégories : #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Courtoisie Haïtilibre.com

Courtoisie Haïtilibre.com

Quelques pistes :

1- Le soutien des USA, Core Group, OEA à une équipe servile à leurs intérêts.

2- Le contrat passé avec Antonio Solà, dont il est inutile de faire le portrait.

3- L'outil de propagande via les soi-disant " directeurs d'opinion" justement dénommés par la population "marchands de micro" et youtubeurs alliés et aliénés appliquant "san fos konte" le "mentez, mentez, il en restera toujours qq. ch." des propagandistes du IIIème Reich.

4- La création de gangs à travers l'ensemble du pays, lesquels sont chargé de fomenter une constante insécurité dans la société (massacres) , de tuer et faire disparaître les éléments qui s'opposent au pouvoir.

5-La guerre psychologique qui consiste à "inférioriser" systématiquement la population, la positionnant en mendiants, paresseux, voleurs, sauvages, lui enlevant toute confiance en elle. Et même arrivant à lui faire croire et admettre que ses revendications ne sont pas fondées et qu'elles seraient des obstacles à la volonté politique du gouvernement d'agir.

6- Le manque d'éducation politique, de convictions, de choix idéologiques clairs dans une opposition divisée et de ce fait facilement "achetable".

En comparaison en RD:

1-  Les USA, ni l'OEA ne se sont pas ingérés -du moins directement- dans les élections

2- Pas de contrat passé avec un Antonio Solà.

3- La presse est diversifiée. Il existe 15 media dont ceux en ligne  Au lieu des 2 quotidiens existant en Haïti. 

4- Il n'existe pas de gangs tels que le G9 qui travaillent officiellement en synergie avec le pouvoir exécutif. 

5- S'il existe des programmes dont les journalistes sont spécialisés dans l"infériorisation" des Dominicains, du fait de la diversité de la presse, il n'existe pas un réseau qui impose unilatéralement  ses perceptions et dites analyses.

6- L'éducation de la classe politique est plus solide. Dans la mesure où qu'ils soient de l'opposition ou du pouvoir les leaders ont un passé d'engagement dans la politique, dans le social, dans le syndical, dans l'administration publique et se réclament d'un programme politique en connexion avec leur idéologie.

Bien évidemment la passivité de la population haïtienne a ses racines dans la misère abjecte dans laquelle, délibérément, elle est maintenue- et par conséquent l'absence d'éducation formelle, civique et morale.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents