Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Tentative d'assassinat ? Tentative de Coup d'Etat ?

Publié par siel sur 10 Février 2021, 19:51pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

 Ce n'est pas la première fois que l'Homme banane ( de son nom de campagne, passé depuis aux oubliettes) prétend échapper à une tentative) d'assassinat.

Vous rappelez-vous, vous qui avez la mémoire courte,  de l'affaire de l'Arcahaie ?

L'ensemble des marchands de micro avaient relayé l'information sans en avoir aucunes preuves : pas de photos, pas d'impact de balles sur son véhicule qu'il disait avoir été la cible des balles des attaquants.

Ce qui offrit l'occasion aux journalistes de l'équipe woz/rakèt de "vendre" la nécessité d'augmenter le budget alloué à sa sécurité.

Fallait entendre avec quels faux accents de sincérité,- une flagornerie  à la pitit bondye, -l'ex-député Tatoute collaborateur de L. Désir, clamait à la radio que la vie du président était la chose la plus précieuse en Haïti et qu'il fallait absolument veiller sur sa personne en octroyant plus d'argent à sa sécurité.

Ce qui était le but de la manoeuvre.

Par la suite, le sénateur LATORTUE, à l'époque Président du Sénat, qui se trouvait  dans la voiture du président a démenti sa version. Bien entendu, les marchands de micro ont ignoré cette information parue dans le journal français de droite Le Figaro.

L'affaire, comme tous les zen construits par les Tèt Kale  pour piéger les canards sauvages s'est terminée en un" imbroglio negro" (Titre d'un roman de l'écrivain Africain-Américain, Chester Himes qui raconte les magouilles faites à Harlem par les escrocs.)

Deux responsables du soi-disant attentat, soi-disant parce qu'aucunes preuves n'avaient été présentées par les autorités,  ont été arrêtés, mis en prison. Prison dont ils se sont enfuis magiquement.

Vous connaissez le goût exarcerbé des Haïtiens pour la magie, donc utilisant cette tendance générale à s'échapper dans le surnaturel, -une manière de transcender leurs conditions de vie minables-, les woz rakèt ont fait croire à une évasion magique. Les lougawou d'"aprè dye" ?

Donc ces prisonniers se seraient échappés magiquement sans passer ni par portes ni par fenêtres. ( Les prisonniers dans le monde entier paieraient cher pour avoir cette recette de même que celle de l'ingénieur Préptit qui lui permet d'annoncer l'imminence d'un tremblement de terre.)  

Quelques temps plus tard, l'évadé de prison présumé auteur de l'attentat a été assassiné. Point barre. 

Observez la technique : attentat sans preuve, marchands de micro montent à l'assaut pour "bananer" le peuple, le présumé auteur de l'attentat arrêté, il est tué, pas de jugement. Résultat un bluff bien monté qui s'achève par l'élimination d'un complice.

Vous remarquerez que cette technique a été utilisée en maintes fois par les woz/rakèt. Le cas de ce gangster nommé " Tèt kale" arrêté à l'aéroport Toussaint Louverture en possession d'un visa pour les USA, arrêté, emprisonné, jugé, libéré, puis abattu. Des personnes qui ne comprennent pas le fonctionnement pervers des malfaiteurs en col blanc- et de la mafia- peuvent trouver irrationnel que le même régime octroie un passeport et un visa à ce Tèt kale,  puis l'arrête.

Ils ne mesurent pas la perversité de ces gens-là ( qui leur aura permis de placer JOVENEL au pouvoir mais qui demain peuvent lui faire suivre le même sort que Tèt Kale).

Tèt Kale a d'abord reçu toutes les preuves qu'il était protégé par le régime, il s'est acheté un beau costume pour s'en aller aux USA. Mais il ignorait que telle n'était pas l'intention de ses "protecteurs" de le laisser s'envoler avec ses secrets qu'à n'importe quel moment, une fois en sécurité, il pourrait aller raconter à n'importe qui- et qui sait ? - même au FBI qui pourrait avoir envie de l'interroger.

Donc, on met le petit en prison, on fait un simulacre de jugement, on le libère, il est heureux, et on le tue.  Il ne parlera plus jamais. Point barre.( courtoisie V. Numa)

Il faut rappeler dans le même ordre, l'affaire des 7 mercenaires accueillis par des proches du gouvernement mais que le régime avec l'aide de l'ambassade US a promptement éteinte. Bien entendu l'ensemble des media ont été priés de fermer le dossier.

Les media (dominants, marchands de micro, youtubeurs de l'équipe) ont joué un rôle prédominant en tant que complices des désordres, vols, violences, massacres, assassinats du régime PHTK jusqu'à en arriver aujourd'hui à faire la promotion d'un président qui gouverne par décrets, dépense les ressources de l'Etat sans contrôle aucun.

JOVENEL : « Le pouvoir vient de Dieu. Se gran mèt ki mete m la, pèsonn pa konn kòman mwen fè la a. Se li sèlman ki sa deside de lavi m »

TRUMP :"We won with poorly educated, I love the poorly educated!" - Trump, 2016. TRAD: Nous avons gagné avec les pauvrement éduqués, j'aime les pauvrement éduqués". TRUMP 2016

JOVENEL est un simulateur, comme tous les psychopathes (vous vous rappelez comment il s'était présenté avec MARTELLY à Paris: modeste, timide, effacé) c'est son expertise en simulations qui l'a  fait élire par les SOLÀ, ALMAGRO, COREGROUP, PHTK et cie., comme un excellente couverture, un paravent à leurs crimes économiques et autres.

Cependant, la culture dominante sadomasochiste empreinte de bondieuseries et de magie permet que la majorité de la population illettrée, mal éduquée, habituée à être maltraitée par les élites politico/économiques/culturelles représente t ce que SOLÀ a appelé des canards sauvages, à savoir des couillons ou bien des naïfs, ou bien des sans cervelle. Et surtout des affamés.

Un terrain favorable à l'association des malfaiteurs en bande organisée tèt kale  pour monter leurs escroqueries, duper,  leurrer et  exploiter. "Aussi simple que ça." ( Courtoisie V.NUMA) 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents