Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


L'indigence dans la mémoire ou Moïse sauvé des eaux boueuses. - Par ERNO RENONCOURT

Publié par ERNO RENONCOURT sur 5 Avril 2021, 09:41am

Catégories : #E.Renoncourt chroniques

Un président illégitime s’autoproclamant apprenti de Dieu a failli périr noyé. Comme un nouveau Moïse sauvé des eaux boueuses, il offre le hideux spectacle d'une baignade dans une marre de boue. Pour cause, le cortège présidentiel est pris dans les eaux diluviennes qui, profitant du vide des infrastructures routières, laissé par 10 années de pouvoir PHTK marqué par la corruption, la prédation, les séquestrations, le gangstérisme et la criminalité, s'étendent à marée basse.

L'indigence s'étale dans sa sublime transparence. Mais la vraie indigence n'est pas dans cette image. Elle est dans les diplômes des universitaires qui servent et qui ont servi ce régime.

 Car, je connais des gens qui n’ont jamais été à l’école et qui ont toujours cru que des gens, s’autoproclamant bandits légaux, ne pouvaient apporter autre chose au pays que ce merdier fumant à ciel ouvert. Quand je leur demande pourquoi ils n'avaient jamais douté que la catastrophe allait être pire que celle naturelle du 12 janvier 2010 ?  J’entends, dans leur voix courageuse et digne, la même réponse : on ne peut donner que ce que l'on a. On ne dirige qu'avec ses amis et sous la lumière de leurs compétences ou l'enfumage de leurs incompétences. Une manière de dire qu'avec des ressources humaines, on apporte la performance; avec des ressources inhumaines, on récolte l'indigence. De sorte, que si on est un délinquant, forcément on dirigera avec des délinquants avec la méthode des délinquants; si on est un inculpé, forcément, on dirigera avec des gangsters, avec la méthode des gangsters. Et le résultat ne peut surprendre personne. D'autant que le haut clergé catholique haïtien, dan sa haine du peuple haïtien, avait invité ces gangsters à gouverner avec les méthodes qui leur avaient permis de réussir dans la délinquance.

 La question est : comment des personnes humbles et incultes peuvent-elles faire preuve de tant de lucidité dans l'anticipation de cette catastrophe, quand de brillants universitaires doctorés et de puissants entrepreneurs, détenteurs de prestigieux diplômes MBA, enfin je suppose, nous laissent croire qu'ils avaient cru de bonne foi en ces messieurs et qu'ils ont été simplement bernés ?  Comment des fonctionnaires publics, des universitaires peuvent-ils continuer à servir une administration ouvertement au service de la criminalité et de la médiocrité, en assumant jusqu'au bout l’indignité d’avoir des chefs de gang pour donneurs d’ordre ? Pourquoi les génies haïtiens ne démissionnent-t-ils jamais ? Comme en 2018, je relance ce débat, qui nourrit le récit de l'indigence, en demandant pourquoi les génies haitiens obéissent-ils toujours à des médiocres? Pourquoi des universitaires haïtiens refusent-ils d’assumer que leur adaptation à la médiocrité et à la criminalité est une éloquente incompétence ou une fumante imposture ?

Suite dans le lien

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents