Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Les journalistes haïtiens sont-ils dans la position d'entendre l'appel de TT pour informer la population sur...

Publié par siel sur 6 Avril 2021, 19:36pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Manifestation contre le référendum et la constitution dite de JOVENEL

Manifestation contre le référendum et la constitution dite de JOVENEL

... sur l'illégalité du référendum préparé par les Tèt Kale et la danger de sa Constitution pour l'avenir des Haïtiens ?

Jean Dominique avait déclaré " Nous avons lutté pour la liberté d'expression, ils nous l'ont prise."

Il me semble, à mon humble avis, que TT ne mesure pas l'ampleur de la corruption au sein  de cette corporation.

Pourtant, ayant travaillé en Haïti dans ce milieu,  il devrait être  à la première place pour le savoir.

La majorité des journalistes dont il a cité les noms se situent dans le groupe qui sciemment se sont efforcés d'enterrer la demande de reddition des comptes des Fonds PetroCaribe prétendant qu'il s'agissait d'une stratégie pour barrer la route de la présidence à Martelly.

Ce qui signifie qu'ils étaient satisfaits par la gestion du gouvernement LAMOTHE/MARTELLY et qu'ils appuyaient l'idée d'un second mandat du "bandi legal".

Ce qui nous porte à penser que la protection du "bien commun" ne fait pas partie de leurs préoccupations qui seraient de préférence la défense de leurs intérêts personnels.

Il y a plusieurs raisons à cela. Parmi elles j'en retiens deux qui me paraissent déterminantes.

1-Le changement de classe. Plusieurs penseurs se sont intéressés à la question . Il se trouve un texte ( assez long et pointu) intitulé  Classes sociales et changements de(s) classes avec pour thème : Trahir sa classe sociale ?  qui renseigne sur les dilemme posés par le changement de classe. Dans un pays comme Haïti où les inégalités socio/économiques sont énormes, il n'est pas difficile de comprendre que ces transfuges n'ont qu'une idée c'est de montrer à ceux auxquels il veulent s'intégrer qu'ils prennent de la distance avec leurs origines. Et prouver qu'ils ne sont surtout pas solidaires avec leurs combats en manipulant leurs ex-familles pour qu'elles acceptent le projet de la nouvelle famille à laquelle ils espèrent pouvoir entrer. Leur boulot : auxiliaires du pouvoir en attente d'avoir fait leurs preuves pour avoir droit d'en faire partie.

2- La participation à un réseau auquel on doit fidélité. Ceci j'en ai déjà parlé. Ces réseaux ont un fonctionnement similaire à celui de la mafia. Une fois qu'on y entre, il est quasiment impossible d'en sortir. A moins de faire comme ce M. élu du PHTK qui, comparant ce parti à une bande de chanpwèl,  avait pris  ses jambes à son cou avant de se retrouver piégé comme une mouche dans une toile d'araignée. Généralement la décision de quitter une bande de "chanpwèl"  équivaut à une place au cimetière
 

 

 

 

Les journalistes haïtiens sont-ils dans la position d'entendre l'appel de TT pour informer la population sur...
Les journalistes haïtiens sont-ils dans la position d'entendre l'appel de TT pour informer la population sur...

De sorte qu'il ne faut pas compter ni sur la honte, l'empathie, la décence qui sont des sentiments considérés comme des obstacles dans ces réseaux dans lesquels il est demandé collaboration, fidélité et indécence.

La formulation similaire des deux titres : BARBECUE FRAPE ANKO  et JOVENEL FRAPE ANKO en mettant sur le même plan ces deux personnes, un homme qui s'est réclamé publiquement comme auteur des crimes perpétrés au Bel Air, l'autre un chef d'État, illustrent ce parti pris de  prendre de la distance avec les victimes issues de milieu populaire, et de plaire à ce milieu auquel ces transfuges de classe aspirent à faire partie.

Absence de honte et de conscience du "bien commun" sont des pré-requis pour collaborer au système tèt kale à quel que niveau que ce soit et quelle que soit la profession.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents