Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Reportage Radio Canada sur l'origine du CORE GROUP et les raisons de sa création. Eh bien c'est très simple...

Publié par siel sur 10 Avril 2021, 13:14pm

Catégories : #INTERNATIONAL, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... il s'agissait d'enlever à Haïti sa souveraineté.

M. Paradis ( hum) un Quebecquois raconte que la question posée était : la souveraineté d'un pays est-il un principe immuable ?

A cette question les représentants de pays occidentaux qui s'étaient réunis à Ottawa ( aucun Haïtien dans cette réunion) ont répondu : non la souveraineté d'un pays n'est pas un principe immuable. ll est possible de manière informelle et pseudo-légale de le lui enlever.

Et donc il était légitime d'envoyer son président en exil, de l'occuper, de nommer ses chefs d'Etat, de lui écrire une Constitution, de fédérer ses gangs...Et tout le reste à l'avenant.

Ce déni de souveraineté à Haïti - qui est une humiliation majeure - s'est illustré brillamment par le boycott de la commémoration du bicentenaire de son indépendance en 2004 et par l'arrivée de toutes françaises sur son territoire cette même année - vous voyez le symbole- pour la première fois de son histoire de pays libre et indépendant.

Le combat qui se mène actuellement pour imposer les criminels tèt kale à la tête de cet Etat non souverain- JOUTHE qui disait qu'Haïti n'existe ni sur papier ni physiquement devait parler en connaissance de cause.
 

Les étrangers se partagent le territoire chinois.

Les étrangers se partagent le territoire chinois.

D'autres pays ont connu des humiliations semblables, citons l'exemple de la Chine .

 

"Débute en 1895 le « break-up of China », le « dépècement ». La Chine doit consentir de nouveaux privilèges, parfois exorbitants, aux Européens, sous la forme d’emprunts d’État, de concession de « territoires à bail » 1, d’exploitations minières, de voies ferrées à construire ou de compagnies de navigation fluviale (l’année 1898 ayant vu l’ouverture à la navigation européenne de toutes les eaux intérieures). Par ailleurs, les marchandises étrangères sont totalement exemptées des droits et taxes qui pénalisent le commerce chinois. Toutes innovations qui permettent à la pénétration économique extranationale de dépasser la région littorale, seule accessible jusqu’alors par le biais des villes ou ports officiellement ouverts (45 en 1899). La Chine abrite de ce fait, en pratique, des aires « d’influence économique » allemande, russe, britannique, française, dont les profits s’avèrent suffisamment prometteurs pour que ces quatre puissances s’efforcent d’éviter l’implantation de deux concurrents potentiels, les États-Unis et le Japon.

  • 2  Une partie des décideurs nord-américains (hommes d’affaires, intellectuels, politiciens) s’oppose  (...)

4Quoique conservant les formes extérieures de l’indépendance, l’Empire chinois perd ainsi toute souveraineté sur une partie de son espace intérieur. De plus, il subit à la fois une emprise économique, concrétisée notamment par le déficit des échanges ou l’installation d’entreprises étrangères, et une menace militaire représentée par les flottes de guerre croisant le long de ses côtes ou l’existence de troupes cantonnées à ses frontières et prêtes à intervenir si nécessaire. 

Donc, en 2004, de manière officielle, Haïti a perdu sa souveraineté et un syndicat formé de pays ex-colonisateurs et ex-esclavagistes a décidé que dorénavant ils en étaient les dirigeants en charge d'orienter sa politique.

C'est clair. N'est-ce pas ?

Cependant aussi clair que cela puisse paraître- et les événements depuis 2004 en sont la preuve- la majorité illettrée des Haïtiens ne peut le comprendre parce qu'il n'y a personne pour le lui expliquer.

Le reste, la minorité qui lit et possède une culture générale et éventuellement pourrait ouvrir un débat de fond sur cette question de souveraineté est formée principalement d'indifférents, d'opportunistes et de corrompus. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents