Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Moment Vérité. L'avocat Me FANFAN, connu pour plaider la cause des sans-voix, me rejoint sur la culture ...

Publié par siel sur 5 Juin 2021, 19:16pm

Catégories : #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... dominante sadomasochiste en Haïti. Sauf qu'il n'emploie pas ce terme, mais se réfère comme je l'ai fait aux pratiques esclavagistes et aux lois inscrites dans le Code Noir qui déshumanisaient les Noirs.

J'ai particulièrement aimé l'image qu'il a donné des enfants de pauvres qui jouent dans la boue à côté des cochons - une chose qu'on voit constamment en Haïti- en montrant que ces enfants sont en quelque sorte considérés comme des animaux.

Mais ce que Me Fanfan ne dit pas c'est que parmi ceux qui sont les plus méprisants par rapport à cette majorité de pauvres déshumanisés, se trouvent des pauvres ou des ex-pauvres en transition de changement de classes, ceux qui se trouvent dans la diaspora et ceux qui sont au pouvoir.

On peut prendre le cas de JOVENEL en personne. Quoique les journalistes aient fait de sorte que les informations sur ses origines ne sortent pas. On ne peut pas ne pas savoir qu'il vient du même milieu social que ceux qu'il se plaît à persécuter.

J'utilise le mot "plait" parce que chez JOVENEL ( et certains de ses acolytes) il y a un vrai problème mental qui provoque une jouissance dans cette perversité.

Ce qui s'est passé à Martissant avec la non-intervention des autorités policières, ni de celles des autorités administratives pour secourir les victimes.

Quand on voit ici, comment la Croix-Rouge  vient en aide avec des repas chaux aux personnes sans domicile sans fixe (SDF)  quotidiennement et que dans le cas extrême des gens de Martissant, pas même une goutte d'eau ne leur a été fournie, on ne peut qu'être d'accord avec Me Fanfan.

Sinon, EDWIN DAYITI,  un militant tèt kale en France, s'est permis de faire une intervention totalement stupide, bruyante, vulgaire pour brouiller le message de Me Fanfan qui décrit une politique de déshumanisation des Haïtiens qui ne date pas d'aujourd'hui. Et de quel milieu social vient ce M. Dayiti ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents