Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


AYIBOPOST.Dimitri Hérard fait l’objet d’une enquête aux Etats-Unis pour trafic d’armes en Haiti.

Publié par siel sur 12 Juillet 2021, 22:13pm

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

EXTRAITS.

Fin juin, l’ancien policier et chef de la famille G9 et alliés, Jimmy Cherizier, a tenu une conférence de presse avec des dizaines d’hommes armés arborant des armes de gros calibre. Les policiers et les représentants du gouvernement se plaignent souvent de manquer de ressources ou de puissance de feu pour contrer correctement les groupes civils armés. Dans le même temps, bon nombre de ces groupes bénéficient du soutien d’anciens et d’actuels agents de police ainsi que de politiciens et d’acteurs du secteur privé.

Les forces de l’ordre américaines s’intéressent de plus en plus au réseau apportant des armes illégales en Haïti et à sa relation avec les enlèvements. En mars 2021, deux individus, Peterson Benjamin et Lissner Mathieu, ont été arrêtés en Haïti et emmenés aux États-Unis. Benjamin a été rapidement inculpé sur des accusations liées à son implication présumée dans une entreprise criminelle responsable de l’enlèvement d’un citoyen américain en Haïti. Mathieu a apparemment été arrêté dans le cadre d’une affaire de trafic de drogue vieille de dix ans. Lors de son arrestation, Mathieu avait en sa possession un badge du Palais national. Le gouvernement a nié qu’il ait été employé au palais.

Il n’est pas clair si l’enquête sur Hérard est liée à cette affaire antérieure, ou précisément jusqu’où en est l’enquête. Cependant, plusieurs sources ont confirmé que des responsables américains se sont récemment rendus en Haïti et ont recueilli des informations sur Hérard et son implication présumée dans le trafic d’armes. Selon une source bien placée des forces de l’ordre haïtiennes, au moins une partie des armes proviennent de Turquie et entrent ensuite en Haïti via la République dominicaine. Moïse s’est rendu en Turquie pour participer à un forum d’affaires en juin.

L'article complet dans le lien.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents