Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Lu sur le net : "Je vous remercie pour vos explications si bien expliquées pour mieux comprendre le sens." Ce qui signifie en clair que...

Publié par siel sur 13 Août 2021, 23:24pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... les explications expliquées n'avaient pas plus de "sens" que le remerciement en a.

C'est le genre de commentaires qui pullulent sur le live du juriste bo katedral sis en France accompagnés -, bien évidemment  avec le style ( fond et forme)propre aux illettrés - des flagorneries et flatteries, carburant indispensable à faire marcher la machine.

"Pagen lot mound kap fer travail deformation sa a se,pierre esperans ki the komance li?"

D'autres éléments participent à faire marcher la "glumushgur " ( Courtoisie Herns Duplan, danseur et chorégraphe haïtien) dont le but est de créer un public "d'addict". Vous savez ce que c'est que l'addiction, n'est-ce pas... Alcool, sexe, drogue, jeux électroniques, FB, etc. Dans ce cas il s'agit d'une impossibilité de remettre en question ce qu'on avait auparavant considéré comme des certitudes. Les psy appellent ça dissonance cognitive.

"Plus un apprentissage a été difficile, malaisé, douloureux ou même humiliant, moins l'individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu'il a investi et souffert pour rien." 
Gregory Bateson, anthropologue, psychologue, épistémologue américain (1904-1980)

Donc, ce public pris en otage de par différentes facteurs dont celui noté dans la citation ci-dessus de l'anthropologue BATESON, se sent en sécurité, conforté dans ses croyances ( pas de doutes, pas de questionnements ) avec un quidam qui avance un certificat de  détenteur de vérité à partir de ses connaissances ( études de droit), son innocence (pitit bondye), une sorte de prophète voué à lutter contre les actions des malins et méchants( celles du diable.) On n'est pas loin du pasteur.

Ainsi, si la même personne annonce ( vérifiable) une fois que malgré ce qu'on pense il existe quand même des embryons de justice  en Haïti, qu'elle déclare que toute personne qui refuse de se présenter devant les juges quelque chose à se reprocher.

Par contre, quand Mme Moïse, ne se présente pas devant les juges- ce que dans le cas de l'assassinat de son mari elle aurait dû faire spontanément en tant que principal témoin. Quand cette même personne se réfugie aux USA, le juriste bo katedral fait avaler à son public  de zye pete tèt kale, que c'est juste étant donné que la justice n'existe pas en Haïti et que la dame (transformée en vierge marie) risquerait d'être assassinée, soi-disant parce que candidate à la présidence par l'opposition ( André Michel, Pierre Espérance, Boulos, Don Kato et autres noms livrés à la vindicte de la populace ).

Depuis le temps que cette dame sévit en Haïti, comment se fait-il que ces méchants n'ont jamais essayé d'attenter à sa vie ? Ne posez pas la question aux partisans des voleurs et dilapidateurs des Fonds Petro Caribe,  ça dépasse leur entendement.

Une opposition qui semble, aux yeux de ce public, plus puissante que les USA en Haïti. "Nou pwan tout moun pou makak" ( courtoisie F. ESTIMÉ)

Le truc est qu'il est possible de dire tout et son contraire à un public "fragile" qui s'accroche à ses croyances et est dans l'incapacité de prendre en compte les contradictions, les omissions, les manipulations. Et par conséquent dans l'incapacité de réfléchir par lui-même, toujours à la recherche d'un maître, d'un patron, d'un prophète, d'un papa et maintenant d'une ...maman. C'est tragique.

Ce pourquoi, je n'ai cessé de dire que les journalistes commerçants et youtubeurs  ont permis la dilapidation des Fonds PetroCaribe en se taisant, en enterrant la question en  banalisant la corruption avec ce slogan idiot " Nous sommes tous coupables". Comme si vous et moi, la majorité des citoyens du pays, pauvres ou aisés se trouvait dans les arcanes du pouvoir et gérait le budget, l'administration du pays.

Je dis aussi qu'ils ont une responsabilité dans l'assassinat de JOVENEL, pour avoir applaudi à l'ensemble de ses dérives et les avoir présentées comme des " Viktwa pou pèp la" tel que le disait le slogan des tèt kale version MARTELLY/LAMOTHE avec leur  parti titré " RÉPONS PEYIZAN" pur cynisme équivalent à celui de l'escroquerie d'AGITRANS.

Demandez-vous qui en Haïti est le directeur de CULLIGAN, entreprise avec laquelle JOVENEL avait un contrat.

Demandez-vous - ces questions ne s'adressent pas aux tèt kale, sèvèl boulé - comment fonctionne ce secteur de l'eau et pourquoi  le JOVENEL  présenté comme un Dessalines ( une totale obscénité) y est entré ?

Extraits d'un article du NOUVELLISTE diffusé par Courrier International.

 

Une régulation nécessaire

Nul besoin d’être expert pour constater que les institutions chargées de contrôler la qualité de l’eau vendue à la population ont longtemps failli à leur mission. “Il y a quelques années, j’ai reçu la visite d’une délégation du ministère de la Santé publique. Mais rien depuis lors”, rappelle le PDG d’une usine spécialisée dans la vente d’eau en sachets qui conseille aux autorités de créer un comité d’experts chargé d’établir des normes pour la commercialisation de l’eau potable. Le conseil de direction de Culligan est aussi favorable à la régulation du secteur. Le tableau n’est pas moins alarmant dans le secteur de l’eau en sachets. “J’ai abandonné cette activité parce que j’ai un jour surpris des gens qui, disposant des emballages de plusieurs compagnies, les remplissaient avec de l’eau non traitée”,explique un autre haut responsable d’une compagnie d’eau potable sous couvert d’anonymat.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents