Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Archives juin 2015. " Le régime des "moun san cheuveu" aurait-il accepté de l'argent de La RD en compensation des déportations ?

Publié par siel sur 28 Septembre 2021, 20:34pm

Catégories : #Archives 2, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Archives juin 2015. " Le régime des "moun san cheuveu" aurait-il accepté de l'argent de La RD en compensation des déportations ?

Le régime des "moun san cheuveu" aurait-il accepté de l'argent de La RD en compensation des déportations ?

Publié par siel sur 18 Juin 2015, 10:39am

Catégories : #REFLEXIONS perso

Martelly  a dit : « Nous recevrons nos frères debout, dans la dignité »  à propos de la déportation des Dominicains d'origine haïtienne et des illégaux

Une déclaration creuse qui correspond au nouveau rôle que le chef des Tèt Kale se donne.

http://elsie-news.over-blog.com/2015/06/martelly-a-dit-qu-il-a-de-la-profondeur-et-de-la-grandeur-alors-que-lamothe-pas.html

Dignité ! Vraiment !

Ce mot semble avoir une définition bien particulière chez les roz.

On se croirait dans 1984, le roman d'Orwell dans lequel le sens des mots est systématiquement inversé.

 

Car, ici, il faudrait de préférence parler d'indignité.

Voici un gouvernement qui, tout au long de cette affaire, s'est montré totalement dans l'incapacité  de faire face à  ses responsabilités, qui n'a pas cessé de ramper et qui maintenant parle de se tenir debout.

Ou, comme j'aurais tendance à le penser, au vu du déroulement des faits, un gouvernement qui s'est arrangé pour ne pas avoir à intervenir et pour stopper toutes les initiatives visant à apporter une réponse digne et humaine  au problème.

 Ces  mobilisations, qu'elles aient été initiées par  la diaspora,  par des institutions des droits de l'homme ou d'un secteur de la CI, Casimir, Sanon, Lamothe, Martelly, Balmir-Villedrouin ont agi en sorte de les freiner.

Sans doute en accord avec le gouvernement de la RD.

Auraient-ils reçus des promesses de réparations financières ? Un deal , cette fois-ci inversé, où le gouvernement haïtien recevrait tant de dollars US par tête de déportés ?

S'attendent-ils à avoir une crise humanitaire propre à faire revenir les ONG sur le terrain - et donc le pognon (l'argent) ?

Parce que, cette déportation de dizaine de milliers de gens dans un pays où la population arrive à peine à survivre,  ne peut provoquer que des crises dans tous les domaines, : logement, alimentation, eau, santé, sécurité. Comme décrit ici avec tous les détails nécessaires (malheureusement en anglais)

http://reliefweb.int/report/dominican-republic/tens-thousands-dominicans-haitian-descent-risk-mass-deportation

 

Ce n'est pas impossible.

Le pire est envisageable quand on connait le background idéologique de ces gens-là, quand on sait comment -si ce n'est pas eux, ce sont leurs parents-  ils se sont engraissés sur le dos des Haïtiens envoyés dans les bateyes; et après avoir lu lla description de leur cupidité, de leur rapacité présentée dans  le livre Travesty.

http://elsie-news.over-blog.com/2015/06/martelly-a-dit-qu-il-a-de-la-profondeur-et-de-la-grandeur-alors-que-lamothe-pas.html

Un gouvernement qui a encore des milliers de rescapés du séisme sous les tentes, qui n'a pas été capable de leur construire des logements dignes de ce nom, qui laissent survivre sa population dans des conditions infrahumaines et qui maintenant ose utiliser le mot "dignité".

C'est du Lamothe découvrant tout soudain dans le dictionnaire le mot démocratie.

http://elsie-news.over-blog.com/2015/06/que-se-passe-t-il-avec-lamothe-il-decouvre-soudain-la-democratie.html

Les mots sont vidés de leur  sens avec ce régime.

Dès son arrivée, il a utilisé la propagande pour - comme dans tout régime autoritaire-  convaincre les Haïtiens (de la classe moyenne ) que fiction et mensonges sont réalité et vérité.

Et si on se pose la question d'éventuelles compensations financières c'est qu'il y a des antécédents.

Le fric versé par Trujillo par tête d'Haïtiens assassinés. Celui versé par Balaguer  par tête d'Haïtiens esclavagisé dans les bateyes.  Or l'idéologie des Tèt Kale est la même que celle de ceux qui ont opéré ces transactions financières.

 

Rappel pour les amnésiques du secteur militaro/macouto/duvaliériste/gnbiste/tèt kale, Duvalier J-Cl est parti en 1986, non seulement avec une prêt fait par le FMI, mais avec l'argent versé par le gouvernement de la RD pour les coupeurs de canne des bateyes. Argent que le peuple haïtien a dû rembourser au FMI et à la RD.

C'est pour cet homme là, qui est allé gaspillé dans les casinos de Normandie l'argent du sang et de la sueur des Haïtiens,  que les Tèt Kale s'apprétaient à organiser des funérailles officielles.

C'est avec lui que l'actuel Premier ministre grignait ses dents, honoré qu'il était d'être en compagnie de ces trois grands hommes de l'histoire contemporaine d'Haïti : Duvalier J-cl, Avril et Martelly.

 

Cette déclaration tèt an ba de Martelly,  qui brille comme à l'accoutumée par sa niaiserie (et sa méchanceté),  a été commentée, mieux que je ne sauras le faire, par une lectice de l'article

http://elsie-news.over-blog.com/2015/06/martelly-a-dit-qu-il-a-de-la-profondeur-et-de-la-grandeur-alors-que-lamothe-pas.html

"Nous allons les recevoir debout et dans la dignité". Est ce qu'il est encore sous l'influence de ce qu'il a passé toute sa vie à prendre ou fumer, je ne sais pas moi? Cela fait combien de temps depuis que la république dominicaine travaille sur cette affaire de refoulement des Haïtiens, on nous massacre, on nous pend, ce monsieur n'a jamais dit un mot. Il a choisi d'envoyer un peu partout des diplomates qui n'ont jamais été à l'école de la diplomatie pour nous représenter. Il a passé tout son temps à faire de la propagande, piller les caisses de l'Etat, faire des négociations bidons avec les autorités dominicaines, aujourd'hui lorsqu'on est en face de la réalité nous allons les recevoir debout et dans la dignité. Mr. le président, ils n'ont plus de dignité, vous l'avez trainée dans la boue en négociant vos salamis, et les intérêts de vos petits copains à leur détriment. Vous êtes allé vous asseoir au Venézuela dans un accord bipartisan avec vos patrons, au lieu de laisser la communauté internationale des droits humains s'en occuper et prendre des sanctions qu'il fallait. Vous n'avez même pas pu procurer à ces gens là d'un passeport qu'ils avaient grandement besoin pour les épargner de cette situation, maintenant, nous allons les recevoir debout et dans la dignité après leur avoir marché tous dessus. Quant à Mr. Evans Paul qui a déclaré que l'Etat haitien a pris des dispositions pour acceuillir ces compatriotes, j'aurais aimé savoir quelle préparation qui a été faite, où est ce qu'ils vont se loger, comment vont-ils se nourrir ? On parle de 200 à 300 mille personnes, y-a-t-il des installations sanitaires pouvant accommoder toutes ces personnes? Oui Mr. le Président, allez les recevoir debout, dans la dignité tèt kale.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents