Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


LIBAN, HAÏTI deux états faillis. Mêmes causes : corruption et absence de justice. Mêmes effets.

Publié par siel sur 14 Octobre 2021, 13:30pm

Catégories : #INTERNATIONAL, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Tarek Bitar, le juge libanais qui dérange

Portrait

 

 

Réputé intègre, le magistrat libanais a la lourde tâche de mener à bien l’enquête sur les explosions au port de Beyrouth, le 4 août 2020, malgré les pressions. Ses méthodes ne sont pas du goût des politiques de tous bords. Ce jeudi, les deux partis chiites, Amal et Hezbollah, ont appelé à manifester contre le juge, devant le palais de justice de Beyrouth.

 

 

Extraits :

Depuis plusieurs semaines, les attaques pleuvent, une partie de la classe politique l’accusant de mener une enquête biaisée et de « politiser le dossier ». Le juge Bitar souhaite en effet auditionner, sans succès jusqu’à présent, quatre anciens ministres, Youssef Fenianos, Ali Hassan Khalil, Ghazi Zeaïter et Nohad Machnouk, l’ancien premier ministre Hassan Diab ainsi que plusieurs hauts responsables sécuritaires. Lundi 11 octobre, le chef du Hezbollah chiite, Hassan Nasrallah, a lancé une violente charge contre le magistrat, l’accusant de servir des « objectifs politiques » et de se montrer sélectif et discriminatoire dans ses investigations, réclamant son remplacement. « On a aussi accusé Tarek Bitar d’être proche du président Michel Aoun, alors qu’il ne le connaît même pas », relève une source proche du milieu judiciaire.

 SUITE dans le lien

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents