Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Nouveau slogan des semi-illettrés, des illettrés et analphabètes : " Yo tuye papa n'ap vote maman". Ils ...

Publié par siel sur 4 Octobre 2021, 14:16pm

Catégories : #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI ECONOMIE, #INTERNATIONAL, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... ont tué papa , nous allons voter pour maman". 

Rien à faire.  On prend les mêmes et on recommence. La misère et l'absence d'éducation couplées  provoquent immanquablement la connerie.

Je vous ai parlé ici de la fatale attraction que les Haïtiens ont pour les "papa".

Hypothèse 1- Héritage de l'esclavage et du "papa blan "

Hypothèse 2- Influence des trois  religions dominantes. Le vaudou qui a une pléiade de papas ( papa loko ou se van..)  ; catho( les prêtres et bien entendu le pape, le papa suprême; les protestantes : les papa/pasteurs dirigeant leurs troupeaux.,

Hypothèse 3- Nombre élevé de familles monoparentales, les enfants seraient à la recherche d'un papa.

La CI/USA, l' OEA d'ALMAGRO, le CORE GROUP (syndicat constitué des anciens pays esclavagistes) et le secteur privé ( les "oligarques corrompus" mais néanmoins supports inconditionnels de JOVENEL) sortent une nouvelle carte de leur manche.

Pourquoi pas essayer une "maman" pour satisfaire cette quantité d'hommes et de femmes qui ont été élevés par leur seule maman ?

Ajouter à cela tous ces enfants des rues, ces orphelins - bien évidemment pas ceux morts brûlés dans l'incendie de l'orphelinat et dont les familles n'ont jamais reçu le moindre témoignage de sympathie du couple JOVENEL/MARTINE (à cause bien entendu de l'opposition) - enfants qui seraient bien contents d'avoir une maman pour veiller sur eux. Peut-être même, qui sait ?  De les retirer de la rue. De même que le WIFI a été installé comme promis sur le Champ-de-Mars comme de bien entendu.

Comme vous le savez, si vous lisez l'histoire des relations d'Haïti avec les USA de sa création à aujourd'hui, M. Leblan, n'aime pas trop (euphémisme) les têtes bien faites en Haïti. A l'extérieur c'est autre chose, il peut les primer, les faire entrer à l'Académie française, leur offrir des postes politiques. Ca ne nuit pas, dans la mesure où la politique du pays USA/CANADA/FRANCE ne s'en trouve pas affectée ( infectée ?).

Maintenir les Haïtiens dans l'ignorance et la soumission a toujours représenté un axe important de leur politique. Et pour ce faire imposer à leurs têtes  :

 a) des cons comme leurs pieds;

b) des qui trimballent des casseroles  et qui ont tout intérêt à ce qu'elles ne fassent pas de bruit;

c) des criminels en puissance ( genre les 2 DUVALIER, CEDRAS, MICHEL FRANÇOIS, GUY PHILIPPE) capables de tout, tout comme les mercenaires colombiens. ( Et ce n'est pas pour rien que l'ex-Premier ministre de facto, le DR. Claude JOSEPH, (communément appelé ti-Claude à l'époque  " glorieuse" des GNBISTES) ait fait appel à leur savoir-faire pour aider la police haïtienne. On aura constaté le résultat (voulu ?) de cette brillantissime  idée du DR. actuel ministre des Aff.étrangères.

La femme du défunt président JOVENEL est la candidate rêvée. 

A -  Parce qu'elle n'a aucune compétence en politique ( je ne parle pas de magouilles pour placer telle ou telle personne à un poste de manière à s'assurer de son enrichissement personnel à travers la corruption.

B- Parce qu'elle a de multiples dossiers compromettants sur le dos : affaire des kits scolaires, relations présumées avec des chefs de gangs, le coup de DERMALOG visant à s'assurer des élections favorables aux tèt kale, implication présumée, - via ses potes- dans le massacre de LA SALINE, dans le meurtre de Me DORVAL.

C- Son rôle ambigu dans l'exécution de son mari.

Martine Moïse dans les ITW à la presse US :  Suis allée cacher mes enfants ( deux adultes)  et mon chien, suis revenue dans la chambre et ai vu JOVENEL, mon mari bien aimé,  caché sous le lit. Non, non,  attendez, il passait des appels au secours. J'ai été touchée de 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 balles. Les mercenaires sont entrés  dans notre chambre parce que j'avais oublié de fermer la porte à clef. J'ai vu des bottes jaunes - avant ou après avoir été touchée par les balles ?- Attendez je les ai entendus qui semblaient chercher quelque chose - Un document, de l'argent ? - Attendez tous les présidents de tous les pays cachent de l'argent en cash chez eux, "un prezidan n'est pas youn jwèt",  comme chante ce chef de gang dont le nom m'échappe, n'est-ce-pas vrai ? J'ai vu des bottes jaunes - pas celles de VUITTON du sénateur G.DELVA, non, des bottes jaunes comme celles que portait mon défunt époux. Je me suis évanouie et je n'ai pas été réveillée par les cris de mon mari auquel on crevait un oeil, fracassait le corps tout entier. C'est M. PARAISON qui est venu me chercher et m'a transportée à l'hôpital - Attendez, je ne sais plus si c'est lui ou bien D. HÉRARD et CIVIL qui, selon les témoignages des policiers affectés à la sécurité de mon mari, seraient arrivés les premiers sur le lieu du crime et m'auraient  conduite à l'hôpital-. Quel hôpital ? - Je n'en sais rien,  j'étais inconsciente. Je suis incapable de vous dire qui a affrété et payé l'avion qui m'a transportée en FLORIDE,  ni qui a payé les frais de l'hôpital. Maintenant,  je souhaite devenir présidente d'Haïti et poursuivre le travail extraordinaire de mon défunt époux et père de mes enfants. Ce qu'il a réalisé avec la banane, avec AGITRANS, un succès retentissant, je vais le faire avec le même succès dans le café.

Peyizan veye ko nou.  Population de la Grand'Anse faites attention, les rapaces, les roses rakèt visent  à accaparer vos terres. Cette affaire de business dans le café, n'est qu'une arnaque de plus pour voler les terres des paysans, pour blanchir l'argent mal acquis, une aubaine pour les COLOMBIENS trafiquants de drogue et leurs collaborateurs en Haïti.

La population haïtienne dans sa majorité n'a rien à voir de près ou de loin  avec les règlements de compte entre trafiquants de drogue, élites, gangsters, media collabos et CI.

Des personnes ont dit à MARTINE : phase 2 de l'opération tu dois te positionner comme héritière de ton époux qui s'est offert en holocauste et te présenter comme candidate à la présidence.

Vous croyez que MARTINE avait le choix ? C'est que vous ignorez tout de la cruauté de la mafia et de la CIA. Même ses deux enfants, ils n'hésiteraient pas à leur faire subir le même sort que JOVENEL.

Vous croyez que les services de renseignement des USA( CIA et autres)  et de la CI n'étaient pas informés des allées et venues , de l'identité de ceux qui préparaient l'assassinat de JOVENEL ? 

Vous croyez que des officiels haïtiens tel que BAGUIDY, à la tête de l'ANI ( une ânerie de plus) créée par le " tout puissant après dieu" JOVENEL en personne,  n'était pas au courant des allées et venues de D. HÉRARD  entre Haïti, l'Equateur, la Colombie et la RD ?

Comme d'autres dans l'histoire récente d'Haïti, la veuve de l'Homme Banane  pour sauver sa vie, celle de ses enfants et ses biens mal acquis  offre en holocauste le peuple haïtien à ceux qui ont exterminé son mari et menacent de lui faire subir le même sort.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents