Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Panique chez les tèt kale : leurs media sont en mode diversion pour détourner l'attention des vols, de l'insécurité...

Publié par siel sur 6 Octobre 2021, 19:32pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #AYITI SOUS-SOL, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Panique chez les tèt kale : leurs media sont en mode diversion pour détourner l'attention des vols, de l'insécurité...

...et bien entendu de leur collaboration active à la corruption au cours de ces 10 dernières années, en ne faisant ni enquêtes, et en répétant le mantra " Nous sommes tous coupables" et autres imbécilités telles que " Depuis 1986.." ou encore " Depuis 1804" visant à enlever toute responsabilité à ceux qui dirigent depuis 10 ans.

L'idée avait été lancée il y a qqs. jours dans  une émission de GPPC - lequel suggérait que ces potes nommés : L. DÉSIR, BOB C, GUERRIER H. s'assemblent pour guider la population.

Elle a été reprise par L. DÉSIR - je vous ai déjà expliqué que c'est ainsi qu'ils fonctionnent : il se repassent le ballon de manière à diffuser le plus possible leurs pseudo analyses politiques.

L. DÉSIR  cite comme lui les noms de ses comparses qu'il enjoint de se liguer pour faire la " révolution. Notons que L. DÉSIR  a toujours été un va t-en guerre. Il ne rate jamais une occasion pour encourager les particuliers à s'armer - à croire qu'il aurait des intérêts dans le commerce des armes.

J'avais montré à quel point cet appel était dangereux - dans la mesure où il pouvait mener à une guerre civile. Et même à un génocide de la population - parce qui a de l'argent pour acheter des armes capables de faire face à celle des gangsters, de la police, des gens du secteur privé ? Et ce n'est pas avec  des machettes, façon RWANDA, que la population pourrait se défendre. Se défendre contre qui, d'ailleurs ? Elle risquerait tout bonnement de s'entretuer.

Donc après le chef du G9 et sa révolution, le G4 entre sur scène. En passant, ce BARBECUE comment gagne t-il sa vie ? Il a un boulot ? Sinon qui l'entretient ?

Le rapport de la DGPC est assez accablant pour l'association des malfaiteurs en bande organisée tèt kale. Il montre que JOVENEL avait appelé au secours l'ensemble du personnel chargé de la sécurité du pays. (Bizarrement pas BAGUIDY, l'homme qu'il a placé à la tête de son ANI (agence nationale d'intelligence). On dirait qu'ils ont tous mis la main à la pâte pour  arriver à assassiner JOVENEL chez lui- parce qu'encore une fois, ils avaient de multiples occasions de le faire ailleurs, lors du carnaval de Port-de-Paix, par exemple.

Il montre aussi des contradictions dans le rapport des faits :

- Selon la première version, diffusée notamment chez GPPC, ce serait PARAISON qui serait le premier accouru au secours de la dame. On se demande qui l'aurait appelé vu que selon dame MARTINE elle était couchée par terre avec 1, 2,3, 4, 5, 6, 7 balles dans le corps. 

-Version contredite par les policiers sur place qui disent que les premiers arrivés sur les lieux étaient D. HÉRARD et CIVIL, suivis par d'autres personnes qu'ils ne connaissaient pas.

- Selon la version de dame MARTINE "manman pèp", elle se trouvait au sol, immobilisée par les blessures infligées par les balles.

- Selon  le témoignage de sa fille, JO qq.chose, elle aurait trouvé sa mère assisse dans l'escalier.

Ce sont là deux exemples, parmi  de nombreux autres  d'absence de cohérence dans les témoignages.

Par ailleurs le rapport parle de " fortes sommes d'argent" qui auraient été emportées par les auteurs du crime. Vous noterez que de la présence d'argent au domicile de JOVENEL, les media ne parlent pas. 

Mis à part le sieur LUBÉRICE  qui avait pris les devants en laissant entendre que cet argent cash se trouvant chez JOVENEL était destiné à la création d'une banque que le défunt avait l'intention de mettre sur pied. Bien entendu, on est en droit de  trouver très suspect  le fait qu'un président qui veut monter une banque empile de l'argent cash chez lui...C-à-d, de l'argent pas déclaré et dont la provenance est inconnue.

La débandade qui se passe actuellement en Haïti est la résultante de la dilapidation et du vol des Fonds PetroCaribe, des détournements de fonds, magouilles et crimes, les alliances des bandi legal avec les trafiquants de toutes sortes (drogue, armes, personnes, biens).

Les media "kokot ak figawo " avec les woz/krikèt ( untel c'est mon ami, mon frère et patati et patata) ne pouvaient pas ne pas être au courant et donc complices à des degrés divers de ce  " dap piyan", de ce pillage organisé du Trésor public.

D'ailleurs, rien ne nous dit que BADIO, désigné comme le chef de l'opération pour assassiner JOVENEL, dans la centaine de coups de fil qu'il a passé à des gens- dont le Premier ministre- ne se trouvent pas les numéros de tel de ces 4 ou 5 journalistes, lesquels selon L. DÉSIR, constituerait le groupe le plus écouté en Haïti et dans la diaspora.

Parce qu'en admettant que BADIO ait eu comme stratégie de brouiller les pistes et de mouiller le plus de personnes possibles, il ne serait pas impossible que les membres du G4 se trouvent sur sa liste - Et pourquoi pas BARBECUE...

Les opérations visant à "vendre" JOVENEL" comme un second DESSALINES, à créer un mouvement de Jovenelistes, à réclamer justice pour le défunt,  à amener dame MARTINE sur le terrain et à la faire acclamer par la foule des pauvres et analphabètes avant sa parution devant le juge,  relèvent de tactiques propres à la guerre psychologique.

Ajouter à  cela la déportation  des USA de centaines d'Haïtiens qui, de manière intentionnelle ou pas, alimente le désordre, l'insécurité et la confusion.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents