Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Je ne sais pas si vous avez vu ce qui se passe entre les frontières de BieloRussie et la Pologne. La condition de ces immigrés bien pire que celle des...Haïtiens

Publié par siel sur 15 Novembre 2021, 21:50pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #INTERNATIONAL, #AYITI ROSE RAKET, #PEUPLE sans mémoire...

Migrants du Moyen-Orient à la frontière Pologne
Migrants du Moyen-Orient à la frontière Pologne

Migrants du Moyen-Orient à la frontière Pologne

...Haïtiens sous le pont à la frontière MEXIQUE/USA.

Je m'attends à ce que les Haïtiens disent qu'ils s'en foutent de ces histoires entre Arabes et Européens et qu'ils ont d'autres préoccupations comme BBQ, IZO, Justice pour Jovenel, Banm manmanm", les gallons jaunes ( pas les gilets), les oligarques corrompus, etc..

D'accord, d'accord. Néanmoins, il faudrait commencer à prendre en compte qu'Haïti ne se trouve pas sur la planète Mars et que ce qui se passe ailleurs concerne les Haïtiens.

Je vais vous dire pourquoi. La majorité des migrants viennent de pays totalement déconstruits par les guerres que les OCCIDENTAUX y ont menées: Libye, Syrie, Irak, ou qu'ils soutiennent comme au Yémen.

Si les Haïtiens continuent à jouer aux "gwan  ti moun" , aux grands enfants qui attendent de M. LEBLANC qu'ils ont adopté comme papa de résoudre leurs problèmes, leur papa blanc pourrait causer encore plus de dégâts qu'il n'en a fait jusqu'à présent.

Et, ils pourraient se retrouver à devoir fuir un pays géré par des gangs  travaillant pour le plus offrant, comme on le voit dans les deux CONGO, au MEXIQUE, au HONDURAS, SAVADOR.

S'ils ne se décident pas à être des moun, des adultes, Haïti qui est un pays merveilleux plein de ressources ( je ne parle même pas des mines), un pays dans lequel toutes les conditions sont réunies pour y vivre bien,  pourrait leur échapper et ils pourraient se retrouver de plus en plus nombreux , comme les Honduriens, les Salvatoriens sur les routes pour fuir violences et misère.

Si les intellectuels progressistes ( la minorité zwit) se laissent attraper dans le piège des démocrates US associés aux PHTK des martellystes et jovenelistes, hommes et  femmes qui pendant 10 ans ont pillé le pays, des propriétaires de pompes d'essence ( Martelly) de ceux de compagnie de sécurité ( Lamothe), les oligarques qui soutiennent ces deux camps n'hésiteront pas à mettre le feu dans le pays pour conserver leurs privilèges exorbitants.

Je dis ça sans aucune attente d'être entendue, les Haïtiens sont comme des autruches la tête enfouie dans le sable. Ils ne regardent pas véritablement ce qui se passe dans leur pays, encore moins à l'étranger.

Dès l'ouverture de ce blog en 2006, je les mettais en garde :" Attention, vous êtes entrain de fouiller un trou sans avoir prévu d'échelle pour en sortir. Mais ces " gwan ti moun" s'étaient laissé persuader que M. APAID était leur ami, qu'il allait leur apporter un contrat social, que LATORTUE, la MINUSTHA, la FRANCE, le CANADA, les UAS- qui conseillent aujourd'hui -mais pas en 2004- à leurs ressortissants de quitter le pays étaient leurs sauveurs, le bon dieu, leurs "ya bon blan"

Celle et ceux de l'accord de MONTANA va-t'elle recommencer à jouer aux faux décideurs ? Un bis repetita  est-il possible ? Vu que ces gwan ti moun  se refusent à prendre conscience de leurs actions qui ont provoqué le plasaj des tèt kale à la tête du pays, il est à craindre qu'ils ne perdent les pédales  à nouveau( un truc qui arrive facilement en Haïti) et ne s'enivrent dans une posture de héros.

Je me suis égarée en cours de rout . Le sujet du jour était les POLONAIS qui quand ils ont immigré en France ont subi mauvais traitements et ... racisme. Ben oui, tout blanc qu'ils sont, les blancs français les considéraient comme des sauvages.

Voici donc un petit rappel historique

Je ne sais pas si vous avez vu ce qui se passe entre les frontières de BieloRussie et la Pologne. La condition de ces immigrés  bien pire que celle des...Haïtiens

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents