Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Je regardais une vidéo d'un Japonais qui expliquait pourquoi il préférait vivre en FRANCE et je...

Publié par siel sur 28 Novembre 2021, 18:59pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #CULTURE, #INTERNATIONAL

... suis tombée sur ce commentaire, où le M non japonais parle japonais. Il est  marié à une femme brésilienne d'origine japonaise mais qui ne parle pas le Japonais - Vous savez qu'il y a eu une immigration japonaise importante au BRÉSIL, voir ici.  Les Japonais bien entendu s'adresse à sa femme, c'est lui qui comprend et répond. Ca donne ceci :

Histoire vécue : Je parle japonais, ma femme, brésilienne mais ethniquement japonaise, non (beaucoup d'immigration Japon-> Brésil au début du 20eme Siecle) . A chaque fois qu'on faisait les courses à Tokyo, c'était le même sketch: Ils lui parlaient à elle en japonais, elle ne répondait pas, je répondais à sa place, ils me regardaient comme un extraterrestre et continuer à s'adresser à elle. Elle a fini par apprendre par coeur "Brajiru-jin desu, nihongo dekinai", mais même comme ça, la plupart n'arrivaient pas à surmonter leur reflexe anti-gaijin.

Le réflexe anti-gaijin c'est le réflexe anti-étranger. C'est de notoriété publique que les Japonais sont hyper nationalistes et ont un réflexe anti, envers tous les étrangers, même les Asiatiques proches d'eux comme les Coréens, traités jusqu'à il y a encore peu comme en France, disons les Noirs et les Maghrébins.

Ce qui me rappelle une anecdote   vécue en GUYANE française où il existe aussi une vieille communauté chinoise totalement créolisée.

Ca donne ça :

Un client chinois rentre dans la boutique d'un patron chinois. Il s'adresse à lui en chinois. Le patron  de s'exclamer en créole : " Ki sa misye a ka di mwen la ? Mwen pa konprann yon patat..." C'était vraiment hilarant cette confrontation entre deux personnes de même origine ethnique dont la culture différait totalement.

Je pourrais aussi vous raconter la rencontre  dans un avion avec justement des Brésiliennes d'origine japonaise, totalement exubérantes, parlant et riant fort,  look brésilien : vêtements olé, olé, maquillage, ongles longs et vernis  en vert, bleu noir, qui m'ont dit se rendre pour la première fois au JAPON. Je me suis dit Woaou, c'est pas gagné... Sachant la relation extrêmement codée entre hommes et femmes au JAPON.

Tout ça pour vous rappeler que la culture n'est pas du béton armé, de même que la vie elle est toujours en mouvement. A moins de considérer la vie comme une autoroute de la naissance à la mort 

Voici la vidéo.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents