Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Dans un numéro spécial sur le Vietnam de Manière de voir( Monde diplomatique) à propos de l'USAID j'ai lu ...

Publié par siel sur 27 Juillet 2022, 18:50pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #INTERNATIONAL, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #Peuple sans memoire, #DUVALIER

Dans un numéro spécial sur le Vietnam de Manière de voir(  Monde diplomatique) à propos de l'USAID j'ai lu ...

... ceci qui est lié à l'aide (entre guillemets) étasunienne à la production agricole au Vietnam.

Donc lisez attentivement ce passage et vous comprendrez de quelle manière la production agricole locale a été freinée et avec pour conséquence les boatpeople. Comme ça, ça vous évitera de répéter ce que les marchands de micro liés à l'uSAID injectent dans vos cervelles de poules : à savoir que les jeunes refusent de travailler la terre.

" Au début des années 1960, l'Agence pour le développement international ( USAID) organisme qui gère la plupart des crédits d'aide américains, publie à l'usage de ses fonctionnaires un manuel où sont édictées différentes consignes. On y lit notamment que les crédits ne doivent pas être accordés s'ils doivent tendre à augmenter la production de biens alimentaires dont il existe un surplus, " ce qui pourrait provoquer un accroissement substantiel des exportations" . La liste des produits alimentaires( ou agricoles en général) en "surplus", englobe le riz, le sucre, le blé, les huiles végétales, le coton, le café, etc. Le manuel ajoute candidement que, par "surplus" il faut entendre "surplus mondiaux au américains". Autrement dit, on veut sciemment aligner les productions des pays asiatiques ou autres sur une situation économique définie par les pays riches, et en premier lieu par les États Unis dont il ne faut pas "léser" les intérêts.

L'aide est d'autre part contrôlée : elle doit être utilisée pour le programme annoncé et, si elle est "détournée"" vers un secteur qui recouvre ce fameux "surplus", elle doit être supprimée. Comme l'écrit l'économiste Bernard K. Gordon, spécialiste du commerce international, "on peut se demander si une politique qui vise à décourager certaines formes de développement agricole est compatible avec les autres buts poursuivis pas les Américains ."

Un grand nombre d'Haïtiens croient faute d'information, de culture générale et du fait d'un nationalisme primaire exacerbé par les "noiristes" profiteurs et rapaces dont les héritiers se sont accaparés du pouvoir avec la bénédiction des USA depuis 2004, que la politique des USA en Haïti est unique et qu'elle n'a aucun point commun avec celle qu'ils appliquent dans d'autres pays dans leur sphère de contrôle.  Retenez ceci :(...) on veut sciemment aligner les productions des pays asiatiques ou autres sur une situation économique définie par les pays riches, et en premier lieu par les États Unis dont il ne faut pas "léser" les intérêts.

Enfin, pour les étudiants la série Manière de voir du Monde Diplomatique est un outil important pour comprendre la géopolitique et surtout réfléchir à partir des exemples fournis par d'autres pays,  aux politiques à appliquer, aux pièges à éviter pour lutter contre l'enveloppement mental et physique dans lequel les pays riches- représentés par le Core Group en Haïti- placent les peuples des pays qu'ils s'emploient à garder dans la pauvreté afin de ne pas "léser" leurs intérêts.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents