Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


Archives 2018.Un peuple sans mémoire est un peuple sans âme. Un peuple sans mémoire est un peuple sans dignité. Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Un peuple sans avenir est appelé à disparaître

Publié par siel sur 21 Septembre 2022, 12:35pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

Archives 2018.Un peuple sans mémoire est un peuple sans âme. Un peuple sans mémoire est un peuple sans dignité. Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Un peuple sans avenir est appelé à disparaître

Tout le monde connaît ces citations - dont l'une est attribuée à Aimé Césaire, le poète martiniquais.

A force de les entendre, on finit par ne plus les comprendre.

Un peuple sans mémoire est un peuple sans âme.

Ce qui signifie que l'oubli, l'occultation de son histoire provoquent une déperdition de sens de son existence sur la terre qu'il habite. La notion même d'appartenance à un peuple avec lequel il partage un destin commun s'efface. D'où l'absence de conscience du bien commun, du bien collectif.

Un peuple sans mémoire est un peuple sans dignité.

Se souvenir d'où l'on vient, du chemin parcouru, des embûches, des obstacles affrontés au cours de son histoire passée  et récente, des victoires et des défaites, permet de se regarder dans une glace , de garder la tête haute, sachant que parmi ceux qui nous ont précédés nombreux sont ceux qui méritent le respect. Parce que nous les respectons, nous voulons en être dignes et aller plus loin en utilisant leurs expériences positives et en évitant les négatives.  Mais quand leur souvenir s'en est allé à la mer comme la terre fertile des mornes, nous pouvons nous autoriser à nous appeler 100/200% caca, à  qualifier nos compatriotes de même. Et à accepter de vivre dans la merde, sous la gouvernance de personnes qui quotidiennement nous signifient tranquillement, comme allant de soi, leur mépris. 

Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.

Cette troisième sentence est une conséquence logique des deux précédentes. Un proverbe wolòf (sénégalais) dit : Pour savoir où tu vas, souviens -toi d'où tu viens. Ce qui veut  dire gardes en mémoire le chemin parcouru afin de poursuivre dans la bonne direction. Pour le peuple haïtien le chemin parcouru va de l'Afrique, à trois siècles d'esclavage, à l'indépendance en 1804, aux différentes luttes de cette date à aujourd'hui pour sortir de la servitude mentale et matérielle. L'amnésie encourage et entretient la répétition du pareil au même, l'infantilisme, l'absence d'idéal, qui fondent une société  dans laquelle la recherche de la satisfaction des besoins quotidiens tient lieu d'avenir. Tout comme les  petits enfants vont se coucher  comblés après avoir passé une journée à bien jouer, bien manger, sans aucune préoccupation de ce  de quoi  demain sera fait. En Haïti, pour ce demain, on s'en remet au "bon dieu" chrétien et aux "lwa " du vodou. Et bien entendu, à l'Excellence," le bon père de famille" ( quelle connerie) qui au Palais national veille soi-disant  sur son cheptel de moutons 

" Dominus vosbiscum tout moun sou" ! MARTELLY, JOVENEL, PRIVERT, JOVENEL, tout moun jwenn nan lajan Petro a.

Archives 2018.Un peuple sans mémoire est un peuple sans âme. Un peuple sans mémoire est un peuple sans dignité. Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Un peuple sans avenir est appelé à disparaître

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents