Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde du Sud// Elsie news

Le Monde du Sud// Elsie news

Haïti, les Caraïbes, l'Amérique Latine et le reste du monde. Histoire, politique, agriculture, arts et lettres.


DR JFA ne mentionne pas deux trucs déterminants dans l'élimination de JUDE Célestin : le CIHR, Petro-Caribe, parce que...

Publié par siel sur 11 Novembre 2022, 21:22pm

Catégories : #REFLEXIONS perso, #AYITI ACTUALITES, #AYITI EXTREME DROITE, #AYITI ECONOMIE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER

... d'abord Préval était  très mécontent de la manière dont B. CLINTON avait géré l'aide post-séisme, mais impuissant. On se rappelle qu'il avait montré son désaccord en quittant ostensiblement la salle de réunion au moment où CLINTON commençait à parler.

CLINTON qui se considérait (et se considère ?)  comme le roi d'Haïti a très mal pris la chose. Et  compris que si le candidat de Préval passait, il pourrait avoir des problèmes par rapport à l'argent dépensé avec BELLERIVE.

Ensuite il y a  l'accord avec le VENEZUELA : pétrole meilleur marché et remboursable à long terme : Fonds Petro Caribe. Les USA étaient totalement contre cet accord. Et ont considéré que Préval les avait défier, surtout que CHAVEZ était leur bête noire, l'homme à abattre.

Dans les document publiés par WIKILEAKS, Pamela WHITE ex-ambassadrice(kòkòt ak figawo avec le couple MARTELLY/LAMOTHE) écrivait que PRÉVAL prétendait qu'il n'était pas pro-Chavez, mais qu'elle pensait qu'il mentait et essayait de la manipuler.

Préval à l'inverse de ce que vous pensez avait très peu dépensé l'argent des Fonds Caribe. Son intention était, avec comme président JUDE,  de les utiliser pour investir dans l'agriculture, l'industrie et les infrastructures. Les CLINTON ne voulaient pas du tout de cette réussite avec l'argent de CHAVEZ. De loin ils préféraient que les LAMOTHE/LALEAU/MARTELLY le gaspillent, le volent. Ce qui fut fait

De plus c'est la menace d'embargo -ce que ne raconte pas Lambert- qui a fait réellement fléchir Préval que vous appelez  gratuitement une saloperie ( la saloperie qui a signé les accords avec Chavez à la barbe des USA, la même saloperie qui avait antérieurement fait un accord avec les médecins cubains, provoquant la colère des USA). Préval avait dit j'ai vécu déjà l'embargo, je sais les répercussions sur le pays, je ne veux pas revivre ça.

Par ailleurs, c'est un détail mais la crédibilité se nourrit de l'exposition des faits vérifiés et véridiques même quand ils sont considérés comme anecdotiques. MARTELLY ne fumait pas de la marijuana, il prenait du krak  Et il travaillait dans une entreprise d'État de construction et constituait une bande avec d'autres employés qui volaient les camions de ciment de l'entreprise pour le revendre et acheter de la drogue.

Je vous recommande d'écouter toute l'ITW qu'il a donné à FOMBRUN pour bien comprendre le personnage et pourquoi il était le meilleur candidat pour les CLINTON, Bill par la suite ayant dit - façon d'humilier Préval que Martelly était le président haïtien qu'il ait eu l'occasion de rencontrer. Et pour cause...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents